Grève à la SNCF: La direction a annoncé 17,12% de grévistes vendredi matin, en légère baisse

MOUVEMENT SOCIAL La direction annonce en revanche plus de grévistes que la veille chez les conducteurs et contrôleurs...

20 Minutes avec AFP

— 

Un TGV circulant vers la Bretagne (image d'illustration).
Un TGV circulant vers la Bretagne (image d'illustration). — GILE MICHEL/SIPA

La SNCF donne la température du mouvement des cheminots. La direction a annoncé un taux d’agents grévistes à 17,12 % ce vendredi. Un nombre en légère baisse par rapport à jeudi (18,15 %), malgré une hausse des grévistes chez les conducteurs et contrôleurs.

Ce taux global de grévistes est le plus bas enregistré en semaine depuis le lancement du mouvement, selon les données publiées par la direction. Le précédent plus bas s’élevait à 17,45 %, et avait été enregistré le 23 avril.

Parmi les agents indispensables à la circulation des trains, 63 % des conducteurs étaient en grève vendredi matin, en nette hausse par rapport à jeudi (56,7 %), selon le communiqué. De même, il y avait davantage de contrôleurs en grève : 58,9 % (contre 53,1 %). Le taux était en revanche stable pour les aiguilleurs, avec 24,5 % de grévistes (contre 24,7 %).

Le taux de cadres en légère baisse

Le taux de cadres grévistes s’établissait à 4,7 %, en légère baisse (5,7 % jeudi), tandis que celui des agents de maîtrise en grève a plus nettement diminué, à 14,8 % (contre 17 %).

Ce vendredi est la 14e journée de mobilisation contre la réforme ferroviaire du gouvernement, depuis le début de la grève perlée de deux jours sur cinq en avril. Pour évoquer une sortie de conflit, les syndicats seront reçus lundi à tour de rôle par le Premier ministre Edouard Philippe.

>> A lire aussi : Grève à la SNCF. La cagnotte de soutien aux cheminots dépasse un million d'euros sur Leetchi

>> A lire aussi : SNCF. Edouard Philippe décidé à aller «jusqu'au bout» sur la réforme

>> A lire aussi : Grève à la SNCF. Un Sarthois fait 180 km à vélo pour aller travailler