Lyon: Se voyant refuser un verre d'eau aux urgences, un patient blesse quatre personnels soignants

JUSTICE L'homme de 28 ans a été condamné lundi pour violences sur professionnels de santé à huit mois d'emprisonnement, dont quatre avec sursis et mise à l'épreuve...

J.Lau.

— 

L'hôpital Saint-Joseph/Saint-Luc, sur les quais du Rhône à Lyon.
L'hôpital Saint-Joseph/Saint-Luc, sur les quais du Rhône à Lyon. — Elisa Frisullo/20 Minutes

Un homme est arrivé aux urgences de l’hôpital Saint-Joseph/Saint-Luc (Lyon VIIe) sur un brancard, samedi à 6h30, après une bagarre sur la place des Terreaux. Ce patient de 28 ans n’a pas mis longtemps à entrer « dans un état rarement vu » selon une infirmière présente ce matin-là. La raison ? Un verre d’eau refusé « au cas où une intervention chirurgicale s’impose », l’homme présentant une plaie au crâne avec beaucoup de sang.

N’acceptant pas ces impératifs médicaux, il a ainsi multiplié cris, insultes, crachats, coups et morsures, nécessitant dix personnes de l’hôpital pour le contrôler, comme l’explique Le Progrès. Il a même blessé quatre personnels soignants, dont un infirmier gravement atteint au pouce, avec ligaments arrachés.

Huit mois de prison

A la barre du tribunal correctionnel de Lyon lundi soir, le prévenu a reconnu avoir été « agité », même s’il ne se souvenait que de l’alcool et du cannabis consommé cette nuit-là. « Mais en aucun cas je voulais leur faire du mal », a assuré en larmes le multirécidiviste aux 18 mentions au casier judiciaire.

Il a été condamné, pour violences sur professionnels de santé, à huit mois d’emprisonnement, dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve.