L'astronaute Thomas Pesquet en route avec Macron pour les européennes?

DECOLLAGE? Le Normand devrait bientôt participer à trois «consultations citoyennes» sur l'Europe, selon Le Figaro...

L.Br.

— 

Thomas Pesquet lors du dîner en l'honneur d'Emmanuel et Brigitte Macron à la Maison blanche, le 24 avril 2018.
Thomas Pesquet lors du dîner en l'honneur d'Emmanuel et Brigitte Macron à la Maison blanche, le 24 avril 2018. — Jacovides-Lemouton-POOL/SIPA

Après l’espace, Thomas Pesquet aurait-il décidé de faire ses premiers pas en politique ? C’est ce qu’assure Le Figaro dans un article paru ce vendredi. La révélation n’a pas plu à l’astronaute de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui a aussitôt publié un démenti.

« Des rumeurs me prêtent des aspirations politiques… aujourd’hui incompatibles avec mon métier à l’ESA ! Je reste concentré sur mes objectifs : retourner dans l’espace, et promouvoir la science, l’éducation, l’Europe, la protection de l’environnement… en tant que citoyen ;)», a nuancé Thomas Pesquet, l’astronaute aux 196 jours dans l’espace.

Une personnalité proche d’Emmanuel Macron

Thomas Pesquet a tenu à publier ce démenti après avoir été pris à partie par des internautes sur le réseau social. A l’origine, un article du Figaro qui assure que « Thomas Pesquet va participer à la campagne de l’exécutif » pour les élections européennes en mai 2019. En effet, le gouvernement cherche des personnalités du monde du sport, du cinéma ou de la société civile pour porter les idées de La République en marche.

Selon le quotidien, le nom de l’astronaute de 40 ans circulerait avec insistance parmi la liste des éventuels sélectionnés. Le Figaro assure que le Normand va participer à trois « consultations citoyennes » sur l’Europe, dans les mois à venir. Il se serait d’ailleurs déjà entretenu avec la ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau.

Si Thomas Pesquet refuse aujourd’hui de prendre part à l’action politique, il reste proche du gouvernement. Le Normand, très engagé en faveur de l'écologie, faisait partie de la délégation officielle qui a accompagné Emmanuel Macron lors de sa visite d'Etat à Washington en début de semaine.

>> A lire aussi : Vis ma vie de Thomas Pesquet. Une balade dans l'ISS grâce à Google, ça vous tente?

>> A lire aussi : «Sortir de l’Accord de Paris, c’est irresponsable», tacle l’astronaute Thomas Pesquet

>> A lire aussi : «Si on va dans l'espace, c'est pour être utile aux gens»