Photo d'illustration d'une usine Arkema, ici à Pierre-Bénite (Rhône) durant un mouvement social en 2007.
Photo d'illustration d'une usine Arkema, ici à Pierre-Bénite (Rhône) durant un mouvement social en 2007. — PHILIPPE MERLE / AFP

ACCIDENT

Ain: Inquiétude après une explosion à l’usine Arkema de Balan… «Personne n’a couru de danger»

Le standard des pompiers de l'Ain a été pris d'assaut par des habitants paniqués, mercredi soir après une explosion à l'usine Arkema de Balan...

Les habitants de Balan (Ain) ont sursauté mercredi soir, peu avant 21 heures, après un bruit d’explosion provenant de l’usine Arkema. Sentant immédiatement une odeur désagréable, accompagnée d’un nuage de fumée noire, ceux-ci ont pris d’assaut le standard des pompiers de l’Ain comme l’explique Le Progrès.

Spécialisée dans la fabrication d’un plastique de grande diffusion, cette usine est classée Seveso 3, poussant les pompiers à mettre aussitôt en alerte des unités spécialisées dans les risques chimiques.

Un nuage non toxique assure le site

Il n’y a finalement pas eu besoin d’une intervention de leur part, l’explosion étant vite identifiée sur le site de Balan. « Il s’agit du bruit d’un disque de rupture qui s’ouvre à une certaine température », explique Bertrand Mollaret, directeur du site.

Celui-ci assure que le petit nuage d’éthylène échappé mercredi soir n’était pas toxique : « Nous sommes désolés pour ce désagrément sonore qui a pu déranger le voisinage, mais personne n’a couru de danger, ni chez les riverains ni dans nos équipes ».