Lyon: Découvrez ces coins de verdure encore peu exposés à la foule et à l'agitation urbaine

DÉTENTE «20 Minutes» vous propose cinq coins de verdure qui permettent aux promeneurs de s'éloigner du fourmillement lyonnais...

Celia Demolis

— 

La jardin du Musée des Beaux-Arts à Lyon, répertorié comme "lieu frais".
La jardin du Musée des Beaux-Arts à Lyon, répertorié comme "lieu frais". — Pierre Cloix
  • Cinq espaces verts ont été dénichés à Lyon ou aux alentours pour permettre aux promeneurs de passer un moment de détente sans être oppressés par la foule.
  • La nature laisse place à des décors boisés et fleuris avec pour certains coins de verdure, un environnement qui rappelle la campagne. 

Les beaux jours sont là. Vous avez envie de profiter du soleil en allant manger le midi dans un jardin fleuri, ou encore de faire des activités avec vos enfants à l’extérieur loin de la cohue du centre-ville ? La rédaction de 20 Minutes a repéré pour vous, cinq lieux, situés en plein cœur de Lyon ou en proche périphérie, qui offrent un cadre tranquille et apaisant.

Le jardin des Curiosités : un lieu pour prendre de la hauteur

On l’appelle le jardin de Montréal, parfois le jardin de Belvédère mais aussi le Jardin des Curiosités. Ce lieu de cinq hectares aux multiples noms, perché sur les hauteurs de Fourvière, surplombe la capitale des Gaules. Ce petit bout de verdure s’apparente même à un jardin secret. L’entrée, située au fond d’un parking ne permet pas à tout le monde d’y accéder facilement. Et pourtant, une fois la cachette trouvée, le jardin laisse place à une vue surprenante sur les toits de Lyon. Les passants peuvent venir se reposer et admirer le panorama sans être dérangés par le bruit de la ville toute proche. Véritable lieu de vie, l’endroit permet la journée de contempler les constructions lyonnaises. La nuit tombée, un tout autre paysage apparaît sous vos yeux: la ville lumière reprend ses droits. En plus d’un gazon bordé d’arbres et d’une terrasse sablonneuse qui reprend la teinte rougeâtre des habitations de Lyon, le parc est parsemé de six chaises scellées au sol. Une œuvre signée Michel Goulet, qui apporte au site une touche poétique.

Le jardin du musée des Beaux-Arts : un calme absolu au cœur de la ville

Si vous cherchez un lieu de verdure sans bouger du centre de Lyon, le Jardin du musée des Beaux-Arts est le coin idéal. Dans cet espace intérieur clos, situé place des Terreaux, les murs de l’ancienne abbaye protègent les promeneurs du vacarme extérieur. Parsemé de tilleuls, de bouleaux et du grand chêne, les allées du jardin offrent un moment de calme et d’apaisement. Le lieu permet aussi de profiter des œuvres artistiques, présentées un peu partout dans l’espace vert. Au centre, par exemple, un bassin circulaire est surmonté d’un sarcophage antique et d’une petite statue d’Apollon. D’autres sculptures animent les allées comme celles des saints Michel et Gabriel ou encore de la Concorde.

Le jardin Rosa Mir : un souvenir passager de l’Espagne

Friands de lieux insolites, ne cherchez pas plus loin. Ce jardin de 400 m², complètement atypique, étonne et surprend le visiteur qui s’y aventure. Après cinq ans de rénovation, le Jardin Rosa Mir, fondé par Jules Senis, a rouvert ses portes. Un site d’exception, aménagé dans la cour intérieure d’un immeuble de la Croix-Rousse pas si facile que cela à repérer. Marquée par les lieux d’Espagne sur lesquels son créateur a travaillé, à commencer par le parc Güell, la structure architecturale est faite de pierres et de coquillages. Tout a été mis en œuvre pour transformer une simple cour en un jardin original avec près de 5.000 plantes importées de Méditerranée. Des fresques minérales viennent également embellir le lieu, sans oublier les 4.000 joubarbes qui ont trouvé place dans les coquilles Saint-Jacques. Bien d’autres mystères sont à découvrir dans cette cachette située au cœur de Lyon…

Le parc naturel de l’Yzeron : pour être en symbiose avec la nature

Véritable poumon vert de six hectares, le parc naturel de l’Yzeron a été aménagé en 2007. Situé dans la périphérie lyonnaise, à proximité du terrain de sport du Merlo, à Oullins, ce site, composé d’une grande prairie et d’un bois rempli d’arbres d’une centaine d’années, est idéal pour faire du sport en famille, en solo ou entre amis. Il n’est pas impossible que vous croisiez durant votre balade certaines espèces protégées comme des canards colvert ou des tritons palmés dans l’une des multiples allées du parc.

Le Parc République : la tranquillité avant tout

Cet espace détente, d’environ 3 hectares, est situé au cœur de Meyzieu, à une quinzaine de kilomètres de Lyon. A l’intérieur de ce parc, les animaux, même tenus en laisse, sont interdits afin de préserver la tranquillité du public. Les enfants pourront alors s’amuser d’un côté dans une aire de jeux spécialement aménagée, pendant que d’autres préféreront se rafraîchir au bord d’une fontaine installée un peu plus loin. En période estivale, le parc République accueille également diverses manifestations telles que la fête de la musique.