C'est l'heure du BIM: Macron vs Trump, Murielle Bolle fixée sur son sort et les chiffres du chômage

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Emmanuel Macron et Donald Trump devant la Maison Blanche, le 24 avril 2018.
Emmanuel Macron et Donald Trump devant la Maison Blanche, le 24 avril 2018. — Ron Sachs/NEWSCOM/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Iran, Corée du Nord, Beltrame… Ce qu’il faut retenir de la deuxième journée de Macron aux Etats-Unis

La visite d’Etat avait pourtant bien commencé. Le président américain Donald Trump a fustigé mardi l’accord sur le nucléaire iranien, plaçant d’emblée ses discussions avec le président français sur un terrain glissant malgré l’amitié affichée entre les deux dirigeants pendant la visite d’Emmanuel Macron à Washington. Résumé de la journée de mardi, qui s’est terminée par un fastueux dîner d’Etat à la Maison Blanche. Emmanuel Macron doit s’exprimer devant le Congrès mercredi.

>> A lire aussi : Après le désaccord sur l'Iran, Trump et Macron rangent les couteaux pour un fastueux dîner d'Etat

Affaire Grégory : Murielle Bolle saura, ce mercredi, si elle peut rentrer chez elle

Elle vit la situation « très difficilement », selon Jean-Paul Teissonnière, son avocat. Et n’a qu’une hâte : « retrouver sa maison » dans les Vosges et son fils de 15 ans qui « déprime » depuis près d’un an. Mise en examen le 29 juin 2017 pour l’enlèvement suivi de la mort du petit Grégory, Murielle Bolle va savoir, ce mercredi, si elle peut rentrer chez elle.

Chômage : Pôle emploi publie les premiers chiffres de 2018

Après une baisse en 2016, puis une stabilisation en 2017, que réserve l’année 2018 sur le front du chômage​ ? Les chiffres de Pôle emploi pour le 1er trimestre, attendus ce mercredi, donneront un premier indice. Le gouvernement dévoilera à midi le nombre moyen d’inscrits sur les listes de l’opérateur public sur les trois premiers mois. Fin 2017, la France comptait 3,73 millions de demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A), autant que fin 2016. Les chiffres attendus ce mercredi marquent la fin d’une vieille tradition : la publication mensuelle de l’indicateur de Pôle emploi.

>> A lire aussi : Formation, chômage... Muriel Pénicaud promet des droits «plus concrets»

>> A lire aussi : Moins d'un Français sur deux pense que son travail est reconnu à sa juste valeur