Lyon:  Accusé d'agressions sexuelles sur six patientes, un thérapeute évoque «des gestes médicaux mal interprétés»

JUSTICE Un thérapeute franco-colombien de 47 ans est jugé cette semaine à Lyon pour agressions sexuelles ou viols sur six patientes, dont une mineure, en 2014 et 2015…

J.L.

— 

Photo d'illustration de la cour d'assises du Rhône, située dans le Vieux-Lyon. C.Girardon/20 Minutes
Photo d'illustration de la cour d'assises du Rhône, située dans le Vieux-Lyon. C.Girardon/20 Minutes —

Ce thérapeute ne manque pas de spécialités, à en croire sa plaque évoquant « accompagnement en bioénergétique cellulaire, libération du péricarde, énergétique chinoise, thérapeute en accompagnement, naturopathe et fasciathérapie ». Ancien danseur professionnel et adepte d’arts martiaux, le Franco-Colombien de 47 ans est accusé d’avoir agressé sexuellement ou violé six patientes, comme le révèle Le Progrès.

L’une d’entre elles, une adolescente de 15 ans au moment des faits (en 2014), a porté plainte la première en 2015. Alors dépressive, elle aurait subi un viol et une fellation dans son cabinet du 9e arrondissement de Lyon. Dans la foulée, deux autres femmes ont dénoncé des viols digitaux et trois autres des attouchements sexuels.

Ce thérapeute autodidacte, jugé à huis clos (à la demande de la victime mineure lors des faits) jusqu’à vendredi à la cour d’assises du Rhône, évoque « des gestes médicaux mal interprétés » pour résoudre « les blocages intérieurs » des patientes. Pour certaines d’entre elles, dont l’adolescente, l’homme a reconnu des rapports sexuels, selon lui « consentis ».