VIDEO. Attentats dans l'Aude: Une bâche déployée sur les remparts de Carcassonne en hommage aux victimes

TERRORISME Une bâche a été dévoilée ce vendredi sur les remparts de Carcassonne en hommage aux quatre victimes tuées lors des attaques terroristes dans la cité et à Trèbes…

H.M.
— 
La bâche dévoilée le vendredi 20 avril 2018 sur les remparts de Carcassonne en hommage aux quatre victimes des attentats dans l'Aude.
La bâche dévoilée le vendredi 20 avril 2018 sur les remparts de Carcassonne en hommage aux quatre victimes des attentats dans l'Aude. — Capture ecran Facebook

La même bâche géante avait été déployée sur le centre Pompidou après les attaques de Paris. Le visuel de Fernand Léger, illustrant Liberté, j’écris ton nom, le fameux extrait du poème de Paul Eluard, a été accroché ce vendredi sur les remparts de la très touristique Cité médiévale de Carcassonne, avec l’autorisation exceptionnelle du Centre des monuments nationaux. Ce message, temporaire et on ne peut plus parlant, est l'hommage de la cité audoise aux quatre victimes des attaques du 23 mars 2018.

Ce jour-là au matin, après avoir abattu Jean Mazières à Carcassonne, Radouane Lakdim a tué trois personnes dans le Super U de Trèbes : Hervé Sosna, un client retraité, Christian Medves, le chef boucher, et le colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame qui avait échangé sa place contre celle d’une caissière prise en otage par le terroriste.

La bâche a été dévoilée en présence des élus des communes dont étaient originaires les trois victimes civiles. « Ce message nous invite à plus de détermination et à porter la Liberté comme valeur non négociable, non réductible, comme valeur universelle autant qu’un idéal à défendre et atteindre », a déclaré Jean-Louis Bes, l’adjoint aux affaires culturelles de la Préfecture de l’Aude.

>> A lire aussi : La famille d’Arnaud Beltrame opposée à ce que des rues portent son nom dans des villes FN