Vaucluse: Quatre lycéens soupçonnés de triche au bac grâce à Snapchat

EXAMENS Selon eux, le sujet aurait filtré sur le réseau social Snapchat, refusant toute intention de triche…

A.M.
— 
Illustration de Snapchat.
Illustration de Snapchat. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Heureux ou malheureux, c’est à voir. Quatre lycéens du lycée Lucie-Aubrac de Bollène, dans le Vaucluse, sont soupçonnés de triche, rapporte le Dauphiné. Ils sont soupçonnés d’avoir eu connaissance à l’avance des sujets d’anglais du bac, dont l’épreuve était le 15 mars, grâce à une publication sur le réseau social Snapchat.

Les quatre lycéens n’étant pas connus pour leurs maîtrises de l’anglais, l’établissement aurait ainsi eu des soupçons.

Fuite sur Snapchat

Interrogés par Le Dauphiné, ils ont expliqué avoir révisé un sujet « qui avait filtré fin février sur un compte Snapchat, et manque de pot ou heureusement c’est celui qui est tombé », et nient toute intention de fraude.

Le rectorat, saisi par l’établissement, doit se prononcer sur une sanction qui peut aller du blâme jusqu’à l’interdiction de se présenter à un examen ou de s’inscrire dans un établissement supérieur pour une durée de cinq ans, en passant par des sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement.