Strasbourg: Pour ou contre les blocages, l'université met un sondage en ligne pour les étudiants

MANIFESTATION Alors que le blocage de plusieurs bâtiments se poursuit ce mardi matin après une nouvelle assemblée générale, le président de l’université de Strasbourg a décidé de lancer un sondage en ligne jusqu’à mercredi, 8h...

Bruno Poussard

— 

Le bâtiment emblématique du Patio de l'université de Strasbourg, un jour d'assemblée générale des étudiants mobilisés contre la réforme de l'accès à l'université, le 12 avril.
Le bâtiment emblématique du Patio de l'université de Strasbourg, un jour d'assemblée générale des étudiants mobilisés contre la réforme de l'accès à l'université, le 12 avril. — B. Poussard / 20 Minutes.

Le blocage reconductible de tous les bâtiments de l’université de Strasbourg a été voté ce lundi. Au lendemain d’une nouvelle assemblée générale des étudiants mobilisés contre la réforme de l’accès à l’université, l’entrée du Patio ou du Nouveau Patio est donc encore bloquée ce mardi, comme celle du palais universitaire, notamment.

En réaction à ce mouvement d’opposition au dispositif Parcoursup et à la loi Ore, le président de l’université de Strasbourg a décidé lundi de lancer une consultation en ligne destinée aux 51.000 étudiants. « Une possibilité pour chaque étudiant de s’exprimer », a ajouté Michel Deneken en l’annonçant via son compte Twitter.

Un mail et un lien vers la question en ligne

Sur leur Environnement numérique de travail, les étudiants strasbourgeois ont donc reçu un mail et un lien afin de les informer de l’ouverture de ce sondage jusqu’à mercredi, 8h. « Approuvez-vous ces blocages ? », interroge la consultation. Trois réponses possibles : « J’approuve » ; « je n’approuve pas » ; ou « je ne me prononce pas ».

La question posée aux étudiants de l'université de Strasbourg dans un sondage sur les blocages.
La question posée aux étudiants de l'université de Strasbourg dans un sondage sur les blocages. - Capture d'écran / Unistra.

Dans le message écrit aux étudiants (et transmis à 20 Minutes), le président de l’université introduit : « Ces blocages perturbent, voire empêchent, la tenue des cours et des examens prévus. Ils touchent aussi l’ensemble des personnels de l’université. C’est pourquoi j’ai recours à cette consultation pour vous donner l’occasion de vous exprimer. »

Le mail reçu par les étudiants de l'université de Strasbourg sur leur environnement numérique de travail avec le lien du sondage sur les blocages.
Le mail reçu par les étudiants de l'université de Strasbourg sur leur environnement numérique de travail avec le lien du sondage sur les blocages. - Capture d'écran / Document remis.

Toutefois, sur les réseaux sociaux, certains n’ont justement pas manqué de souligner, à leurs yeux, un sondage « orienté » dans sa présentation - qui n’évoque pas les raisons de la mobilisation de ces étudiants - et dans sa finalité. En parallèle, cinq vice-présidents de l’université doivent tenir ce mardi en fin d’après-midi une « conférence-débat » autour de loi Orientation et réussite étudiante.