Les infos immanquables du jour: Plenel et Bourdiné, étudiante agressée à Rennes et Conchita Wurst

INFOS Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce lundi 16 avril...

Armelle Le Goff

— 

Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin ont eu un face à face musclé avec le président Emmanuel Macron.
Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin ont eu un face à face musclé avec le président Emmanuel Macron. — Blondet Eliot-POOL/SIPA

Pour bien démarrer la semaine, commencez par une bonne session d’immanquables.

L’article le plus à lire du jour : Université Rennes 2: «Dégage de ma fac sale facho», une étudiante contre la grève agressée après une AG

Ce lundi, Julie (le prénom a été changé) a osé revenir en assemblée générale à l’université Rennes 2. Mais pas seule. Mardi dernier, alors qu’elle quittait l’AG toujours en cours pour rejoindre un autre campus, elle a été agressée par deux hommes cagoulés. « L’un d’entre eux m’a attrapé le bras. Mon téléphone a volé. L’autre m’a pris à la gorge tellement fort que j’ai gardée des marques pendant deux heures. Ils m’ont dit de dégager de la fac et m’ont traitée de facho. » L'intégralité de l'article est à lire ici

L’article le plus lu du jour : Interview de Macron: Pourquoi Plenel et Bourdin n'ont pas dit «Monsieur le président»

« Monsieur le président », trois mots (presque) jamais prononcés par Edwy Plenel (Mediapart) et Jean-Jacques Bourdin (RMC/BFMTV) lors de leur long entretien avec Emmanuel Macron dimanche. Une position qu’ils assument face aux critiques : les deux journalistes se sont exprimés ce lundi matin sur BFMTV. Plus d'infos par là

L’article le plus partagé du jour : Conchita Wurst révèle sa séropositivité

« Il est temps de me libérer d’une épée de Damoclès : je suis séropositive depuis plusieurs années. » Dimanche, Conchita Wurst, la drag queen incarnée par Thomas Neuwirth, a publié sur Instagram un message pour révéler son statut sérologique. « Cette information ne regarde pas le public, mais un ex petit-ami menace de la révéler. Je ne donnerai à personne le droit de m’effrayer et d’influer sur ma vie », poursuit l’artiste qui a remporté, pour l’Autriche, l’Eurovision en 2014 avec sa chanson Rise Like a Phoenix. La star de 29 ans précise que sa charge virale est indétectable, ce qui signifie qu’elle ne peut transmettre le VIH. La suite est à lire par ici.