Rhône: Cinq enfants intoxiqués au monoxyde carbone dans une crèche

FAITS DIVERS Au total, huit personnes ont été conduits dans les hôpitaux de la région lyonnaise, après une intoxication au CO2 dans un immeuble d’Amplepuis (Rhône)…

J.L.

— 

Photo d'illustration de pompiers.
Photo d'illustration de pompiers. — M.Bosredon/20Minutes

Le personnel d’une crèche d’Amplepuis (Rhône) a contacté les secours en urgence mercredi après-midi. Cinq enfants en bas âge se plaignaient en effet de maux de tête et se montraient somnolents, comme le rapporte Le Progrès. Les pompiers intervenus sur les lieux ont alors suspecté une intoxication collective au monoxyde de carbone.

Outre la crèche, on trouve dans cet immeuble d’Amplepuis un centre social et une vingtaine d’appartements. Sur place, une mère et ses deux enfants, dont un nourrisson, ont manifesté les mêmes symptômes. Les sept enfants et la maman ont immédiatement été transportés dans les hôpitaux de Bron (HFME), Villefranche-sur-Saône et Roanne. Les analyses effectuées par le Smur confirment l’inhalation de CO2.

Le bébé a été maintenu sous surveillance à l’hôpital toute la nuit

Si les pompiers n’ont de leur côté rien détecté ni dans l’air, ni en inspectant chaudière, VMC et gaines techniques, l’immeuble a été évacué, mercredi en début de soirée, par mesure de précaution. Les 46 personnes y vivant ont d’abord été accueillies dans un local municipal, les contrôles se poursuivant dans la crèche, le centre social et les parties communes.

La plupart des habitants ont passé la nuit chez des connaissances, les autres étant pris en charge par la mairie et conduits dans un gîte d’une commune voisine. Les huit personnes intoxiquées ont pu quitter les différents hôpitaux dans la nuit, seul le bébé étant maintenu sous surveillance.