Donation: Claude Chirac offre de vieux habits de son président de père à des réfugiés dans le besoin

DON La fille de Jacques Chirac a répondu à l'appel du photographe Yann Arthus-Bertrand...

L.Gam.

— 

Jacques Chirac et sa fille Claude, le 25 mars 2007 à Berlin.
Jacques Chirac et sa fille Claude, le 25 mars 2007 à Berlin. — PATRICK KOVARIK / AFP

Le cœur sur la main ou quand des réfugiés vont porter les anciennes fringues de Jacques Chirac. Le photographe Yann Arthus-Bertrand raconte à l’Obs une histoire des plus cocasses : comment la fille de l’ancien président a-t-elle distribué les vieux costumes de son père à des personnes dans le besoin à Paris ?

Le photographe écolo, très engagé pour la cause des réfugiés, raconte le coup de fil de sœur Marie-Jo, qui aide les réfugiés dans le nord-est de la capitale parisienne. « Elle me dit : "Je n’y arrive pas, il me faut des vêtements chauds, je n’en ai pas assez !" », confie-t-il à l’Obs.

« Je m’en occupe, ne t’inquiète pas ! »

Ni une, ni deux, il compulse alors son épais carnet d’adresses et contacte, entre autres, la fondation Chirac, où il siège au conseil d’administration. La présidente en personne lui répond : « Je m’en occupe, ne t’inquiète pas ! ».

Claude Chirac n’a pas menti : quelques jours plus tard, « une voiture officielle avec cocarde tricolore » apporte « des costumes et des pull-overs de Jacques Chirac » au siège de l’association dans le XIXe arrondissement de Paris. « Symboliquement, je trouve ça magnifique de savoir que les vêtements d’un président sont portés par des réfugiés de la porte de la Chapelle ! », conclut le photographe. Nous aussi, chapeau bas.

>> A lire aussi : Jacques Chirac: Les confidences bouleversantes d’un proche publiées dans un livre