Seine-Maritime: Un lycée évacué après une alerte à la bombe anonyme, la thèse du canular privilégiée

PANIQUE Personnel et élèves du lycée Pierre-de-Coubertin ont dû sortir de l’établissement après un appel anonyme…

20 Minutes avec agence

— 

Un démineur lors d'un exercice au stade Pierre-Mauroy (illustration).
Un démineur lors d'un exercice au stade Pierre-Mauroy (illustration). — M.Libert/20 Minutes

Un établissement scolaire de Bolbec (Seine-Maritime) a dû être évacué ce mercredi à la suite d’une alerte à la bombe. Les personnes occupant le bâtiment ont rapidement été mises en sécurité.

L’alerte a été donnée en milieu de matinée par un appel anonyme à un commissariat d’Ile-de-France. L’interlocuteur informait les autorités qu’une bombe était sur le point d’exploser au lycée Pierre de Coubertin, dans la commune de Bolbec, rapporte Tendance Ouest.

Chiens renifleurs

Aussitôt, les lycéens et le personnel de l’établissement ont dû sortir de l’enceinte de l’établissement. Peu après midi, le bâtiment était entièrement évacué. Les forces de l’ordre ont immédiatement mis en place d’importants moyens pour rechercher d’éventuels engins explosifs.

Les policiers se sont rapidement déployés pour procéder à une fouille complète de l’établissement, appuyés par des équipes cynophiles, spécialisées dans la détection d’explosifs. Aucun engin n’a été trouvé, et les enquêteurs penchent pour la thèse du canular, rapporte Normandie Actu.

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: Psychose autour d'un poseur de bombes en série après un sixième incident en moins d'un mois

>> A lire aussi : New York: Arrestation de deux frères accusés de fabriquer des bombes