Occitanie: Face à la hausse des agressions, les médecins ripostent avec une appli pour les sécuriser

SOCIETE Une fédération de médecins libéraux lance une appli et un site pour aider les professionnels victimes d'agressions...

Julie Rimbert

— 

Illustration d'une consultation chez un médecin généraliste . /// V. WARTNER / 20 MINUTES
Illustration d'une consultation chez un médecin généraliste . /// V. WARTNER / 20 MINUTES — V. WARTNER / 20 MINUTES
  • L'Occitanie se classe à la cinquième place des régions enregistrant le plus d'agressions de médecins.
  • Une appli, opérationelle fin avril, peut notamment envoyer un message d'alerte à la police ou la gendarmerie.
  • 12.000 médecins libéraux excercent dans la région.

Face aux chiffres records d’insécurité des médecins, qui ont annoncé plus de 1.000 agressions en France en 2017, l’Union régionale des professionnels de santé médecins libéraux (URPS ML) Occitanie riposte avec un site et une application mobile gratuite pour leur sécurité, baptisés Cormedal.

110 incidents dans la région

Vol du carnet d’ordonnances, insultes pour avoir trop attendu, coups ou crachats, le quotidien des médecins est loin d’être un long fleuve tranquille… L’Occitanie se place à la cinquième place du classement avec 110 incidents, avec notamment 43 cas en Haute-Garonne et 22 dans l’ Hérault.

« On note que ce sont les médecins généralistes les plus agressés et en proportion un peu plus importante les femmes, souligne Maurice Bensoussan, président de l’URPS ML Occitanie. C’est vrai qu’il y a des quartiers sensibles où nous notons des incidents mais les agressions existent aussi dans le centre-ville. Nous sommes formés pour soigner des gens atteints de pathologies mais nous n’avons pas les armes face à ces incivilités et ces faits de délinquance ».

SMS d’alerte

Grâce à l’application, qui a déjà été expérimentée en 2015 dans l’ancienne région Languedoc-Roussillon, les professionnels pourront notamment appeler discrètement la police ou la gendarmerie. Les 12.000 médecins libéraux de la région pourront aussi envoyer un SMS d’alerte silencieuse préconfiguré à un collaborateur.

En complément de cette application gratuite sur Iphone et Android qui sera accessible fin avril, Cormedal propose également aux médecins un site avec des bons conseils pour leur sécurité, afin de mieux gérer la colère ou l’agressivité de certains patients.