Var: Grâce à la mobilisation, la petite Marwa va pouvoir passer une IRM

MEDECINE Des médecins chinois réclamaient une IRM afin de déterminer s’il y a des chances pour la petite Marwa d’être sauvée…

Adrien Max
— 
Les parents de Marwa, accompagnés de sa jumelle.
Les parents de Marwa, accompagnés de sa jumelle. — AFP

La mobilisation a encore payé pour la petite Marwa. Cette petite fille lourdement handicapée après une infection virale à l' hôpital de la Timone, à Marseille, va pouvoir passer une IRM rapporte France 3. Des médecins chinois la réclamaient pour déterminer s’il reste des chances de la sauver. Les parents de Marwa s’étaient déjà fortement mobilisés en janvier 2017 pour obtenir la poursuite des soins par le conseil d’État.

700.000 signatures en trois semaines

La famille s’était rendue en Chine en septembre dernier pour rencontrer des médecins, susceptibles de trouver une solution au handicap de leur fille. Mais l’hôpital de La Timone refusait de faire l’IRM réclamée par les médecins chinois, le transfert depuis Hyères où elle est hospitalisée aurait été trop risqué. L’hôpital avait expliqué que rien ne justifiait médicalement cet examen.

Après une forte mobilisation sur les réseaux sociaux, et près de 700.000 signatures récoltées en trois semaines, Marwa va finalement pouvoir faire une IRM à l’hôpital de Toulon. Si les médecins chinois pensent pouvoir la sauver, alors ils devraient obtenir l’autorisation d’intervenir sur le territoire français.