Accident de manège près de Lyon: Le forain «ne nous a jamais dit de nous attacher», confie la compagne du père de famille tué à Neuville

DRAME La mère de famille, qui était dans la nacelle au moment du drame, s'est confiée à BFM TV...

E.F.
— 
Des pompiers à Neuville-sur-Saône (Rhône) où un accident de manège a fait un mort et quatre blessés le 31 mars 2018.
Des pompiers à Neuville-sur-Saône (Rhône) où un accident de manège a fait un mort et quatre blessés le 31 mars 2018. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Elle décrit avec une vive émotion les quelques minutes qui ont précédé le drame. Ce mardi, trois jours après l’accident mortel de manège dans lequel son mari âgé de 40 ans a péri à Neuville-sur-Saône, près de Lyon, Mylène, sa compagne, s’est confiée à BFM TV.

La jeune femme était venue à la fête foraine, traditionnellement installée dans cette commune le week-end de Pâques, avec son compagnon et deux de leurs enfants. À leur arrivée devant le manège, elle se souvient avoir vu une petite fille installée dedans. « On s’est dit que les petits avaient le droit d’y aller », explique-t-elle. Aucun panneau n’indique alors, selon elle, à partir de quel âge les enfants sont admis.

Le forain installe la mère, son compagnon et leurs fils, dans une nacelle orange puis récupère leur ticket. « Il a à peine mis la barre au-dessus de nous ». Une barrière de sécurité retenue par « un simple loquet rouillé », se remémore la jeune femme, qui n’était pas attachée.

L’autopsie du corps prévue en ce début de semaine

« On n’avait pas de ceinture et il ne nous a jamais dit de nous attacher », souligne Mylène qui décrit ensuite le départ du manège puis la prise de vitesse rapide de l’attraction. « On a senti un affaissement puis la nacelle s’est décrochée (…) Le manège commençait à descendre et apparemment c’est à ce moment-là que Lionel a été emporté et il a atterri vers l’arrêt de bus, par terre », ajoute la mère de famille sur les ondes de BFM.

L’autopsie du corps de son compagnon, décédé peu après sa chute, est prévue en ce début de semaine. Il n’est pas exclu que ce père de famille ait été mortellement blessé par l’une des structures du décor du manège qui se sont détachées lors de l’accident. Samedi, un enfant a également été blessé, mais ses jours ne sont pas menacés.

Après le drame, une dizaine d’auditions a été menée et de nombreuses constatations ont été effectuées sur le terrain. Les premiers éléments de l’enquête laissent apparaître de graves problèmes mécaniques et d’entretien de l’attraction.

Le forain mis en examen

Dans la nacelle où le père de famille était monté, une ceinture de sécurité manquait. L’exploitant du manège a été mis en examen lundi pour « homicide involontaire, blessures involontaires, aggravé de mise en danger de la vie d’autrui » et a été placé sous contrôle judiciaire.

Un expert judiciaire doit rendre ses conclusions dans les prochains jours pour faire la lumière sur les circonstances et les causes de ce drame et permettre d’établir les responsabilités.