Paris: Anne Hidalgo s’attaque aux nids-de-poule, de plus en plus signalés par les Parisiens

VOIRIE A cause d’un hiver particulièrement rigoureux, les nids-de-poule se sont multipliés à Paris, selon la Ville…

20 Minutes avec AFP
— 
Anne Hidalgo le 30 mars 2018 à l'Hôtel de Ville de Paris.
Anne Hidalgo le 30 mars 2018 à l'Hôtel de Ville de Paris. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Paris, sa tour Eiffel, ses bateaux-mouches… et ses chaussées défoncées. Face à la montée des protestations, la maire PS de Paris Anne Hidalgo a lancé un « plan d’urgence » pour en finir avec les nids-de-poule sur la voirie causés par un hiver rigoureux, a-t-on appris ce vendredi auprès de la mairie de Paris.

Dans un courrier en date du 6 mars à la direction de la voirie, la maire de Paris, qui indique avoir reçu « de nombreuses réclamations », a demandé de renforcer les équipes, de traiter les trous « les plus dangereux » d’ici l’été et de mener au mois d’août des « actions de fond » pour les chaussées les plus abîmées.

Des machines spécialisées dans la réparation des chaussées

Une centaine d’agents ont été déployés courant mars pour en finir avec les trous sur la chaussée qui engendrent risques de chutes et d’accidents, en particulier pour les vélos et motos. Deux machines « blow patcher » spécialisées dans la réparation des chaussées, fonctionnent également tous les jours sur les endroits critiques.

Les signalements ont bondi de 58 % sur l’application Dans Ma Rue qui permet aux particuliers de donner des informations sur les dégradations dans l’espace public, selon la Ville. De nombreuses photos prises par les habitants étaient également publiées sur Twitter.