Bretagne: Amis d’enfance, ils se retrouvent 74 ans après en maison de retraite

LA BELLE HISTOIRE Les deux camarades de classe ne s’étaient pas revus depuis la Seconde Guerre mondiale...

J.G.

— 

Illustration d'une maison de retraite
Illustration d'une maison de retraite — Georges Gobet

Le hasard fait parfois bien les choses. Ouest-France relate ainsi l’histoire incroyable de deux copains de promotion qui s’étaient perdus de vue pendant la Seconde Guerre mondiale et viennent de se recroiser par hasard, 74 ans après. Les retrouvailles se sont déroulées il y a une semaine à la maison de retraite de Plérin, près de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor).

Résident du foyer, Pierre, 95 ans, a eu la surprise de voir son ancien camarade Joseph, 95 ans lui aussi, débarquer dans la maison de retraite. « Quand tu es arrivé jeudi, j’ai entendu ton nom et je t’ai vu passer. Tu n’as pas changé Joseph, tu as la même tête », témoigne Pierre dans les colonnes du quotidien. Les deux nonagénaires s’étaient liés d’amitié au début des années 1940 alors qu’ils étaient tous deux élèves enseignants à Saint-Brieuc.

Ils s’étaient croisés dans les années 60 sans se parler

Arrivés en stage de formation professionnelle à l’école d’agriculture de Rennes, ils avaient assisté ensemble au bombardement d’un terrain d’aviation au printemps 1944. Le 6 juin, date du débarquement en Normandie, la direction de l’école avait conseillé à ses élèves de rentrer chez eux. Joseph avait alors rejoint sa ville de Pontivy (Morbihan) à pied et Pierre avait enfourché son vélo jusqu’à Paimpol (Côtes-d’Armor).

>> A lire aussi : Un jeune Castrais retrouve ses parents biologiques grâce à la télévision brésilienne

Après la guerre, les deux professeurs ont tous deux commencé leur carrière dans des collèges en Bretagne, sans jamais se revoir. Ils en ont pourtant eu l’occasion dans les années soixante lorsqu’ils s’étaient croisés lors d’une balade à vélo et s’étaient reconnus mutuellement. Mais ils n’avaient alors pas échangé le moindre mot. En maison de retraite, les deux amis devraient avoir l’occasion de rattraper le temps perdu et se remémorer leurs bons souvenirs de jeunesse.