Limitation à 80km/h: La Haute-Garonne se rebelle et demande du discernement

GROGNE Les élus de la Haute-Garonne demandent au gouvernement de faire preuve de souplesse et d’adapter la limitation à 80 km au degré de dangerosité de la route…

H.M.
— 
Un panneau de limitation de vitesse à 80 km/h.
Un panneau de limitation de vitesse à 80 km/h. — SEBASTIEN BOZON / AFP

Ils aimeraient bien limiter l’ardeur du gouvernement à appliquer la limitation à 80km/h sur l’ensemble des routes départementales. Les conseillers départementaux de la Haute-Garonne, qui gèrent 6.300 km de bitume, ont voté ce mardi une résolution demandant à l’Etat « d’adapter la règle à la dangerosité de la route ». Bref, de faire preuve de souplesse et de discernement.

>> A lire aussi : Limitation de la vitesse à 80 km/h: La mesure s’appliquera sur l’ensemble des routes secondaires le 1er juillet

« Ce dispositif pourrait être mis en place sur la base du diagnostic d’accidentologie réalisé par la collectivité et transmis aux services de l’Etat concernés », suggère le Conseil départemental.

Constructifs, les élus haut-garonnais considèrent qu’une « politique de sécurité routière efficace, à la fois en termes de résultats que de coût pour la société, est une politique basée sur des règles comprises, admises et respectées ». Or, ils estiment, qu’une application systématique de la baisse de la limitation « est incomprise voire jugée inutile par un grand nombre de nos concitoyens ». Et ils espèrent que leur idée tracera sa route.