Lyon: Il provoque une course-poursuite dingue avec la police et explique qu’il n’a pas fait exprès

JUSTICE L’homme, multirécidiviste, a été condamné lundi à Lyon…

E.F.

— 

Lyon, la police a interpellé l'homme dans le centre de Lyon. Illustration.
Lyon, la police a interpellé l'homme dans le centre de Lyon. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Un casier long comme le bras et des justifications bien peu élaborées. Lundi, un automobiliste de 22 ans a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir semé la panique dans les rues de Lyon dans la nuit de vendredi à samedi.

Il est un peu plus de 3 h 30 cette nuit-là lorsque les policiers repèrent un conducteur à la conduite dangereuse circulant sur les quais du Rhône, relate Le Progrès. Alors qu’ils tentent de l’arrêter, l’automobiliste prend la fuite. S’engage alors une course-poursuite à vive allure dans la Presqu’IIe lyonnaise, le chauffard allant jusqu’à emprunter la place des Terreaux à plus de 80 km/h.

Dix-neuf condamnations par le passé

Après avoir grillé plusieurs feux rouges, l’homme s’engage dans une impasse et percute volontairement à plusieurs reprises la voiture de police qui le talonne. Pour parvenir à le maîtriser et l’interpeller, les fonctionnaires doivent casser les vitres de son véhicule et pointer leurs armes vers le conducteur fou.

À la barre du tribunal correctionnel où il comparaissait, lundi, l’homme, qui roulait sans permis et en possession d’un pistolet semi-automatique, a expliqué avoir paniqué à la vue des gyrophares. « Je n’ai pas fait exprès », a-t-il bredouillé.

Des explications qui n’ont pas convaincu la justice. D’autant que le jeune homme n’en était pas à son coup d’essai. Il a en effet été condamné à dix-neuf reprises par le passé, dont neuf fois pour des outrages ou des violences sur des agents de la force publique.