Saône-et-Loire: De mystérieuses démangeaisons provoquent la fermeture d'une école élémentaire

SANTÉ L’école élémentaire de Romenay a fermé ses portes après une vague de démangeaisons qui a touché un tiers des écoliers…

20 Minutes avec agence

— 

Des enfants dans une école élémentaire (illustration).
Des enfants dans une école élémentaire (illustration). — S.Chamussy/Sipa

L’école élémentaire de Romenay (Saône-et-Loire) ferme ses portes pour des questions d’hygiène, a rapporté le rectorat.

>> A lire aussi : Calvados: Violent incendie dans une école, 175 écoliers privés de classe

L’établissement n’a accueilli aucun élève vendredi dernier après une vague de démangeaisons qui a touché les écoliers. Une cinquantaine d’écoliers sur 142 ont été touchés, soit un tiers des pensionnaires, rapporte Sud Ouest.

Des symptômes bénins

« Ça a débuté dans une classe, des enfants se plaignaient de démangeaisons sur les bras et sur les jambes », a expliqué le maire. « Puis tous les quarts d’heure, de nouveaux enfants se sont plaints. » Les causes de ces démangeaisons restent pour l’heure inconnues.

>> A lire aussi : Epidémie de rougeole: Les autorités sanitaires craignent un phénomène d'ampleur si la population n'est pas vaccinée

Les symptômes sont « heureusement bénins : des rougeurs et des démangeaisons, la même sensation qu’une piqûre d’orties », tient à rassurer l’élu. « Cela pourrait être une particule dans l’air, mais ça pourrait être aussi des chenilles processionnaires ou du poil à gratter. » L’école a fermé vendredi par « principe de précaution ». Une entreprise doit être mandatée pour déterminer les causes des démangeaisons. L’établissement pourrait rester fermé jusqu’à jeudi prochain.