En hommage à Arnaud Beltrame, des squares et allées porteront son nom un peu partout en France

SOCIETE Des hommages pour saluer l'héroïsme du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, assassiné  au Super U de Trèbes, se multiplient...

B.C.

— 

Un hommage anonyme rendu à Arnaud Beltrame devant la gendarmerie de l'Aude.
Un hommage anonyme rendu à Arnaud Beltrame devant la gendarmerie de l'Aude. — ERIC CABANIS / AFP

Depuis vendredi, les hommages affluent pour saluer l’héroïsme d’Arnaud Beltrame, le lieutenant-colonel de la gendarmerie de l’Aude qui a pris la place d'une otage au Super U de Trèbes vendredi. Poignardé dans la gorge et blessés par balles par l’auteur des attaques terroristes, le militaire est décédé des suites de ses blessures samedi matin.

Pour saluer sa mémoire, des collectivités ont d’ores et déjà décidé de baptiser une rue ou un square du nom de ce « héros mort pour la France ».

Mercredi, le jour de l'hommage national aux Invalides, le square pour enfants de la place Gabriel-Péri, à Alès, prendre le nom d’Arnaud Beltrame.

 

A Béziers, la mairie a annoncé que l’allée principale du Plateau des Poètes, un jardin remarquable du centre-ville situé à proximité du monument en mémoire de Jean Moulin, sera rebaptisée allée Arnaud-Beltrame.

La ville de Pau a aussi annoncé qu'une rue de la commune porterait son nom.

Des demandes sur les réseaux sociaux

En Ardèche, au sein de petit village de Plats, un collectif a demandé au maire de donner le nom d’une rue au gendarme « tombé en héros ».

Tout comme certains utilisateurs des réseaux sociaux qui aimeraient voir les villes marquées par ces attaques prendre les devants.

C’est aussi le cas à Boulogne-Billancourt où les élus d’opposition ont proposé de renommer un bâtiment ou un site de la ville.

Cette demande pour voir rebaptiser une rue parisienne a été aussi relayée sur les réseaux sociaux.

Et une pétition a même été lancée pour demander qu’une avenue porte le nom du lieutenant-colonel Beltrame, une autre pour qu’il entre au Panthéon.