VIDEO. Attaques terroristes dans l’Aude : Partout en France, les hommages fleurissent aux portails des gendarmeries

GRATITUDE Après le sacrifice d’Arnaud Beltrame, dans l’Aude et partout ailleurs, la population multiplie les gestes de soutien aux gendarmes, avec des fleurs ou des petits mots…

H.M. avec AFP

— 

Dimanche, à Carcassonne, devant la caserne du Groupement de gendarmerie de l'Aude.
Dimanche, à Carcassonne, devant la caserne du Groupement de gendarmerie de l'Aude. — P. Pavani - AFP

« Ça fait tellement chaud au cœur ce qu’il a fait pour l’otage ». Ce petit mot signé Prescilia, a été accroché aux grilles du Groupement de Gendarmerie de l'Aude, que commandait le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Le message est visible au-dessus des bouquets de roses, de lys ou de jonquilles accumulés devant le portail. Il y a aussi des dessins d’enfants.

>> A lire aussi : VIDEO. Attaques terroristes dans l'Aude: Pour les proches d'Arnaud Beltrame, son acte de bravoure était une évidence

Vanessa et Vincent, des habitants d’un petit village près de Carcassonne sont venus ce dimanche pour « que le petit donne une fleur ». Cathy et Marie ont fait le choix d’une rose blanche. « C’était important de venir ici pour saluer son courage, et bien évidemment son sacrifice », estiment-elles.

Coups de téléphone ou bouquets

Ces hommages, empreints à la fois de compassion et de gratitude, sont loin de se limiter au secteur géographique de la triple attaque terroriste de vendredi. Partout en France, les gestes de solidarité se multiplient. « Nous recevons un peu partout dans toutes les casernes du département des témoignages de sympathie », a confié à l’AFP un officier des Côtes-d’Armor.

Dans le Gers ou la Haute-Garonne, les pages Facebook de la gendarmerie illustrent cet élan.

Ailleurs, d’Albi (Tarn) à Melun (Seine-et-Marne), de Roissy (Val-d’Oise) à Hallennes-lez-Haubourdin (Nord) des gens sont venus déposer des fleurs, un petit mot ou ils ont téléphoné.