Changement d'heure: Et si pour sauver l'apéro, il fallait se mobiliser pour l'heure d'été

REGLEZ VOS HORLOGES Dans la nuit de samedi à dimanche, on passe à l'heure d'été...

F.H.
Deux hommes prenant l'apéro. (Illustration)
Deux hommes prenant l'apéro. (Illustration) — GILE/SIPA

On passe à l’heure d’été cette nuit – entre 2h et 3h – mais c’est dimanche matin que vous allez vous battre avec vos montres, horloges et autres réveils pour les mettre à l’heure : une heure de moins. Pas très agréable de dormir une heure de moins. Mais dites-vous que vous allez gagner une heure d’apéro !

L’association européenne pour l’heure d’été, lancée par le maire de Mazamet (Tarn), a lancé une pétition pour défendre l’heure d’été. En effet, celle-ci est menacée par le Parlement européen. Le 8 février 2018, les députés européens ont réclamé une « évaluation » détaillée du système de changement d’heure​ et cela pourrait aboutir à sa révision.


Heure d’été rime avec convivialité

Or l’heure d’été est à de nombreux bienfaits selon l’association européenne pour l’heure d’été. Parmi eux, on trouve « lumière, convivialité, amitié, sécurité, santé ». Or en France, quand on pose dans une même équation « lumière », « amitié » et « convivialité », on arrive à une solution qui fait s’entrechoquer les verres : l’apéro.


Lancée il y a 4 jours, la pétition comptait ce samedi en fin d’après-midi près de 1.500 signatures.