VIDEO. Attaques terroristes dans l'Aude: «On ne pensait pas avoir un acte terroriste ici»

AUDE Les écoles du bourg ont été évacuées suite à une prise d'otages au sein du supermarché Super U. Un habitant raconte à «20 Minutes»...

Béatrice Colin

— 

Ecole des Floralies, Trèbes (Aude)
Ecole des Floralies, Trèbes (Aude) — Capture Google Streetview

De notre envoyée spéciale à Trèbes

Au moins trois personnes sont mortes vendredi matin lors d’une prise d’otages menée par un homme se réclamant du groupe jihadiste Etat islamique dans un supermarché de Trèbes (Aude), près de Carcassonne. La prise d’otages est toujours en cours au sein du Super U, et les forces de l’ordre ont fait évacuer les deux écoles du bourg.

« Nos enfants étaient confinés, raconte à 20 Minutes Guillaume, papa de deux enfants scolarisés à l’école des Floralies. Ce sont les maîtresses qui nous ont appelés. Ils se sont cachés sous les bureaux, à la buanderie, et après ils ont attendu. Les enfants sont choqués. Ils ont fait comme pour l’exercice habituel mais après ils ont vu des gendarmes armés. Ils ne s’y attendaient pas. Tout le monde ici est affolé. On ne pensait pas avoir un acte terroriste ici. Ça se passe à Paris habituellement alors qu’on est à Trèbes. Le corps enseignant a été super. Les enfants jouaient quand on est arrivé, au calme. »