Attentats: Six ans après, Toulouse rend hommage aux victimes de Merah

TERRORISME Le 19 mars 2012, le « tueur au scooter » assassinait trois enfants et un enseignant devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah. Un hommage leur est rendu ce lundi à Toulouse…

Beatrice Colin

— 

Hommage aux victimes de Mohamed Merah, à la Halle aux grains de Toulouse, le 19 mars 2014.
Hommage aux victimes de Mohamed Merah, à la Halle aux grains de Toulouse, le 19 mars 2014. — F. Lancelot / SIpa
  • Deux cérémonies se tiendront à Toulouse ce lundi en hommage aux victimes civiles et militaires de Mohamed Merah : l’une au collège-lycée Ohr Torah, l’autre au square de Gaulle.
  • Entre le 11 et le 19 mars, le terroriste a tué sept personnes à Toulouse et Montauban et a blessé grièvement deux, un militaire et un adolescent.

Le lundi 19 mars 2012, vers 8 heures, un scooter débarque devant le collège-lycée Ozar Hatorah, un établissement juif du quartier de la Roseraie, à Toulouse. Mohamed Merah en descend et assassine froidement trois enfants et un enseignant : Myriam Monsonégo, la fille du directeur, Gabriel et Arieh Sandler et leur père Jonathan. Il blesse aussi grièvement un adolescent, Brian Bijaoui, avant de prendre la fuite.

Le 25 mars 2012, devant le lycée juif d'Ozar Hatorah, à Toulouse, lors d'un hommage aux victimes de Mohamed Merah.
Le 25 mars 2012, devant le lycée juif d'Ozar Hatorah, à Toulouse, lors d'un hommage aux victimes de Mohamed Merah. - FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Six ans plus tard, la Ville rose rendra à nouveau hommage ce lundi aux victimes du terroriste, ainsi qu’à Imad Ibn Ziaten, la première victime de Merah, abattu une semaine plus tôt au gymnase de l’Hers, et Abel Chennouf et Mohamed Legouad, deux militaires assassinés à Montauban le 15 mars.

>> A lire aussi : VIDEO. Procès Merah: La justice n'est pas allée «jusqu'au bout», estiment les familles des victimes

Loin de la cérémonie de l'an dernier, au cours laquelle le ministre de l'Intérieur de l’époque, Bruno Leroux, avait participé à l’inauguration d’une sculpture installée dans la cour de l’établissement, les élèves du collège-lycée rebaptise Ohr Torah se recueilleront à 10h30, en présence des élus locaux et des représentants de la communauté juive.

A midi, comme chaque année, une cérémonie pour ne pas oublier les victimes aura lieu au square de Gaulle et des gerbes de fleurs seront déposées au pied de l'arbre de la Concode et de la Fraternité, planté par François Hollande un an après les événements.

Un nouveau procès en 2019

Les proches des victimes, qui aimeraient l’anonymat des terroristes pour ne pas en faire des héros, n’ont pourtant pas fini d’entendre celui de Merah.

En fin d’année dernière, son frère, Abdelkader, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle, assortie d’une période de sûreté aux deux tiers, pour « association de malfaiteurs terroriste ».

Fettah Malki, qui avait fourni les armes à Mohamed Merah, a été condamné lui à une peine de 14 ans de réclusion criminelle assortie d’une période de sûreté aux deux tiers pour « association de malfaiteurs terroriste ».

>> A lire aussi : VIDEO. Procès d'Abdelkader Merah: Le parquet général fait appel du verdict

Ils auront droit à un second procès l’an prochain, le parquet général ayant fait appel de ce verdict. L’appel pourrait se tenir du 25 mars au 19 avril 2019.