Lyon: Marin donne de ses nouvelles et il va mieux

SOCIETE Le jeune homme avait été violemment frappé en novembre 2016 pour avoir défendu un couple qui s'embrassait et chahuté par des jeunes à Lyon. Il avait passé trois semaines dans le coma...

C.G.

— 

Marin a donné lui-même de ses nouvelles pour la première fois sur Instagram.
Marin a donné lui-même de ses nouvelles pour la première fois sur Instagram. — Instagram Je soutiens Marin

Jusque-là, c’était souvent sa tante ou sa maman, qui donnaient régulièrement de ses nouvelles sur les réseaux sociaux. Désormais, il s’en charge tout seul, montrant ainsi qu’il va « mieux ».

Marin, le jeune homme qui avait été sauvagemment tabassé à coups de béquilles sur la tête en novembre 2016, pour avoir défendu un couple pris à partie par des jeunes à la gare de la Part-Dieu de Lyon, a repris sa longue rééducation.

>> A lire aussi : Lyon : «Des agressions comme celle de mon fils arrivent parce que les gens ne réagissent pas», confie la mère de Marin

« Moins de douleurs postopératoires »

Le 1er mars, l’étudiant a ouvert un compte sur Instagram pour donner régulièrement de ses nouvelles et poster des photos de son quotidien. Pour la première fois, il s’exprime directement par vidéo, expliquant avoir « encore beaucoup de fatigue », mais « moins de douleurs postopératoires » qui lui avaient valu beaucoup de nausées et de vomissements. Et qu’il a quitté l’hôpital pour reprendre sa rééducation en Suisse.

Le jeune homme a tenu à remercier les personnes qui le suivent sur les réseaux, de leur « indéfectible soutien » qui l' « aide à lutter jusqu’au bout ». Marin était resté trois semaines dans le coma après son agression. Il garde encore d'importantes séquelles. Sa famille a créé l'association «La Tête Haute» pour pouvoir récolter des fonds et payer les traitements que sa rééducation nécessite.

Le mineur soupçonné de l’avoir agressé sera jugé du 2 au 4 mai prochain à Lyon, pour « violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente, avec usage d’une arme ».