Marseille: Des milliers d'amendes envoyées par erreur par les «sulfateuses à PV»

OUPS Les «sulfateuses à PV», comme les appellent les marseillais, connaissent un «bug informatique»...

J.S.-M.

— 

Et prenez votre amende, aussi...
Et prenez votre amende, aussi... — P. Magnien / 20 Minutes

Des milliers d’automobilistes marseillais reçoivent par erreur des amendes de stationnement, indiquent La Provence et  France Bleu Provence. C’est en raison d’un « bug informatique », a expliqué à la radio locale l’adjoint chargé du stationnement à la mairie de Marseille​.

>> A lire aussi : A Marseille, trois «sulfateuses à PV» pour contrôler le stationnement, mais l’amende n’augmente pas

« Il y a eu un problème de synchronisation », explique Jean-Luc Ricca entre les horodateurs, sur lesquels les automobilistes indiquent leur numéro de plaque, et les voitures de la société privée SAGS, qui effectuent les contrôles. Les fameuses voitures que les Marseillais surnomment les «sulfateuses à PV ».

17 euros par amende

A Marseille, les amendes de stationnement coûtent 17 euros. Certains automobilistes ont reçu plusieurs amendes erronées. La mairie leur conseille de faire opposition. « D’ici un mois, tout devrait rentrer dans l’ordre », affirme Jean-Luc Ricca.