Eure: L’adolescente qui avait disparu retrouvée chez un ami dans les Ardennes

FUGUE La jeune fille se trouvait chez les parents de l’un de ses amis, à Charleville-Mézières…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de la gendarmerie.
Illustration de la gendarmerie. — XAVIER VILA/SIPA

Disparue depuis lundi 5 mars, Océane, une adolescente originaire de l’ Eure, a été retrouvée saine et sauve dans les Ardennes. La jeune fille de 15 ans a fugué, a rapporté jeudi Normandie-actu.

Un texto pour rassurer sa mère

L’adolescente était en vacances dans sa famille, à Conches-en-Ouche quand elle a disparu. Sa tante l’avait aperçue pour la dernière fois alors qu’elle partait travailler ce lundi vers 6 h 30. Sans nouvelle de l’adolescente les parents de la jeune fille avaient décidé de prévenir la gendarmerie dans la soirée.

>> A lire aussi : Lot-et-Garonne: Des parents signalent la disparition de leur fille alors qu’elle dort dans sa chambre

Océane, qui n’avait auparavant jamais fugué, est restée introuvable jusqu’à jeudi. Elle avait seulement envoyé un texto à sa mère : « Ne t’inquiète pas ». C’est finalement à Charleville-Mézières, où elle avait trouvé refuge chez les parents d’un ami, que les gendarmes ont retrouvé la jeune fille.

Soustraction de mineure

Le garçon, qui demeurait auparavant à Conches-en-Ouche, serait venu chercher Océane, lundi. Les jeunes gens auraient alors rallié les Ardennes où réside désormais le jeune homme. C’est grâce au portable de ce dernier que les enquêteurs sont parvenus à localiser l’endroit où se trouvait Océane. Mais à leur arrivée au domicile des parents du copain, la mère a refusé d’ouvrir sa porte aux militaires.

Le parquet d’Évreux a saisi celui de Charleville-Mézières pour soustraction de mineure. « On a alors basculé en enquête judiciaire, ce qui a permis à la brigade de Vouziers, dans les Ardennes, de disposer de moyens coercitifs », explique une source proche du dossier. Les gendarmes ont pu recueillir l’adolescente qui devait rapidement être remise à sa famille.