Carrefour lance la première blockchain alimentaire pour faciliter la traçabilité de ses produits

ALIMENTATION Le premier produit à bénéficier de ce nouveau système est un poulet originaire d'Auvergne estampillé «Filière Qualité Carrefour»...

H. B.

— 

Un hypermarché Carrefour (Illustration).
Un hypermarché Carrefour (Illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

C’est une première dans l’univers de la grande distribution. Le groupe Carrefour va lancer la première blockchain alimentaire d’Europe, rapporte le site Les Echos. Grâce à un code barre spécial installé sur l’emballage de certains de ses produits phares, les magasins Carrefour vont ainsi proposer à leurs clients une traçabilité des aliments.

Le premier produit à bénéficier de « cette expérience » est un poulet originaire d’Auvergne estampillé « Filière Qualité Carrefour », vendu à un million d’unités chaque année. « Un produit emblématique », selon le distributeur.

Huit autres filières seront concernées cette année

« C’est une première européenne dans l'alimentaire, voire mondiale », a déclaré Laurent Vallée, secrétaire général de Carrefour en charge notamment du développement durable.

L’utilisation de la blockchain s’étendra au fil de l’année à huit autres filières qualité Carrefour : des œufs pondus par des poules élevées sans antibiotique et en plein air, des tomates sans herbicides, du saumon norvégien sans antibiotique et sans OGM, du steak haché charolais, du lait frais microfiltré issu de vaches alimentées sans OGM, un Rocamadour fermier AOP, des oranges espagnoles cultivées sans pesticides après la floraison et du miel cru de saison, détaille Les Echos.