Grippe aviaire: Près de 20.000 canards abattus dans le Maine-et-Loire

VIRUS Deux cas de virus H5 ont été détectés la semaine dernière dans deux élevages...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un élevage de canards
Illustration d'un élevage de canards — Julie Jacobson/AP/SIPA

Deux cas de grippe aviaire faiblement pathogènes ont été détectés dans deux élevages distincts du Maine-et-Loire, ont annoncé mardi les autorités départementales. Conséquence: 19.000 canards ont été abattus la semaine dernière.

Ces infections de type H5 ont été décelées lors d'autocontrôles réalisés par les agriculteurs, dans deux élevages de canards prêts à gaver, l'un situé sur la commune de Vihiers (6.500 bêtes) et l'autre à May-sur-Êvre (12.500 bêtes), a indiqué la préfecture du Maine-et-Loire dans un communiqué.

Pas de danger pour l'homme

«Toutes les mesures de protection sanitaires ont été prises et les cheptels abattus», vendredi et samedi, précise la préfecture. «Les virus H5 faiblement pathogènes ne sont pas dangereux pour l'homme. Les mesures de lutte sanitaire visent à empêcher la circulation des virus dans les élevages et le développement de pathologies pour les animaux», rappellent les autorités.