Ardèche: Pour limiter les collisions avec les sangliers, de nouveaux dispositifs sont mis en place sur les routes

SECURITE Des panneaux éblouissant les sangliers vont être testés au bord de deux routes…

E.F.

— 

Les collisions avec les sangliers sont nombreuses en Ardèche. Illustration.
Les collisions avec les sangliers sont nombreuses en Ardèche. Illustration. — Christopher Jones / Rex/REX/SIPA;

Le dispositif, déjà testé en Haute-Savoie et dans le Doubs, a fait ses preuves. Des panneaux réfléchissant la lumière des phares vont être installés sur deux routes d’Ardèche pour limiter les collisions entre les voitures et les sangliers, nombreuses sur ce département. Plus de 200 accidents de ce type auraient lieu chaque année, selon France Bleu, entre des voitures et des animaux sauvages.

Ce système va être testé sur deux tronçons de la route départementale 86, à Limony, et sur l’axe situé entre Lavilledieu et Vogüé. Tous les dix mètres, des panneaux vont être installés pour éblouir les sangliers. Le bord des routes doit également être débroussaillé pour éviter que les gibiers ne s’y établissent.

Premiers tests en juin

Ce dispositif anticollision, testé ces derniers mois sur une portion entre Lavilledieu et Vogüé, a l’avantage d’être peu coûteux (4.000 euros le km). Il a été cofinancé par la fédération des chasseurs de l’Ardèche et le conseil départemental, qui ont prévu de débuter les autres tests dès le mois de juin pour une durée d’un an.

Si les résultats sont probants, le système pourra être mis en place sur d’autres routes, où le nombre de collisions constaté est important.