SNCF: La circulation des trains Intercités Paris-Toulouse à l’arrêt jusqu’à mi-mars à cause des intempéries

TRANSPORTS Un glissement de terrain au nord de Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, contraint la SNCF à faire d’importants travaux…

N.S. avec AFP
— 
Un train Intercités en provenance de Toulouse au niveau de Vitry-sur-Seine, non loin de la gare parisienne d'Austerlitz, son terminus, le 19 juin 2016.
Un train Intercités en provenance de Toulouse au niveau de Vitry-sur-Seine, non loin de la gare parisienne d'Austerlitz, son terminus, le 19 juin 2016. — P. Lévêque / Sipa

La SNCF vise une réouverture autour du 13 mars. La circulation des trains Intercités entre Paris et Toulouse est interrompue jusqu’à la mi-mars suite à un glissement de terrain au nord de Caussade, dans le Tarn-et-Garonne. En cause, selon l’opérateur ferroviaire, « de fortes précipitations [qui] ont causé un affaissement de terrain ».

>> A lire aussi : Pas de LGV en Bretagne !

La SNCF indique que la circulation de la ligne Polt (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) a d’abord dû être basculée, il y a deux semaines, sur une seule voie avant d’être complètement interrompue le 1er mars à cause de l’instabilité du terrain. D’importants travaux « sept jours sur sept » sont en cours « pour conforter le talus et remettre en état la voie ».

Autocars de substitution et TGV

Une liaison avec des autocars de substitution a été mise en place entre Brive et Toulouse. La SNCF conseille aux voyageurs entre Paris et Toulouse d’emprunter la ligne TGV via Bordeaux.