Bertrand Cantat: Le festival «Papillons de nuit» perd le soutien financier du département

MUSIQUE Le président du conseil départemental a écrit agir « au nom des valeurs sociétales que je défends » après la polémique autour de la participation du chanteur au festival normand...

20 Minutes avec agence

— 

Le chanteur Bertrand Cantat, le 20 mars 2009.
Le chanteur Bertrand Cantat, le 20 mars 2009. — Francois Mori/AP/SIPA

Par la voix de son président Marc Lefèvre, le conseil départemental de la Manche a annoncé lundi 26 février aux responsables du festival Papillons de nuit le retrait de son soutien financier à l’événement.

>> A lire aussi : Bertrand Cantat entame jeudi à La Rochelle sa nouvelle tournée

En cause : le maintien de la participation de Bertrand Cantat, dont la venue fait polémique. Le chanteur avait été reconnu coupable d’homicide involontaire après la mort de Marie Trintignant en 2003.

Perte d’une subvention de 34.000 euros

Dans le courrier qu’il a adressé au président des Papillons de nuit, organisé du 18 au 20 mai à Saint-Laurent-de-Cuves (Manche), Marc Lefèvre explique agir « au nom des valeurs sociétales que je défends », rapporte Ouest France. L’annonce du concert de Bertrand Cantat avait suscité de vives réactions. 70.000 personnes ont signé une pétition s’y opposant et la ministre de la Culture avait été interpellée sur le sujet.

>> A lire aussi : VIDEO. Victoires de la musique: Une pétition demande «l'annulation des prix du rappeur Orelsan»

Les organisateurs avaient indiqué le 23 février avoir opté pour « le maintien de tous les concerts annoncés pour la prochaine édition ». « Je préfère tout reprendre à froid », a tempéré ce lundi le programmateur Patrice Hamelin. Avec le retrait du conseil départemental, le festival perd un partenaire important et une subvention de 34.000 euros accordée sous la forme de la prise en charge d’actions de communication.