C'est l'heure du BIM: La prison en dernier recours, le PSG en quête d’un exploit et Nathalie Baye en colère

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

La prison en dernier recours : Macron annonce une révolution des peines

Passer d’un système « prison-centré » à une justice qui privilégie d’autres sanctions et que prison ou non, les peines soient réellement et immédiatement appliquées : tels sont les principes de la « refondation » pénale que doit annoncer ce mardi à Agen Emmanuel Macron. L’objectif est non seulement de rendre les peines plus efficaces mais aussi de lutter contre la surpopulation carcérale. Avec un taux d’occupation de 200 % en région parisienne et de 120 % au niveau national, la France figure parmi les pires élèves d’Europe. Au 1er janvier 2018, 68.974 détenus s’entassaient dans 59.765 places.

>> A lire aussi : En visite à Fresnes, Macron face à la surpopulation des prisons

PSG-Real Madrid : Faut-il faire confiance à Thiago Silva pour ce match retour ?

On ne sait pas vous, mais nous on est très curieux de découvrir la compo préparée par Unai Emery pour le 8e de finale retour face au Real Madrid, ce mardi soir. Il va falloir avant tout pour le PSG marquer des buts, certes, mais ne pas en prendre aiderait grandement à renverser les Madrilènes. Et la défense constitue un grand point d’interrogation. Surtout après le coup de bluff de l’aller.

>> A lire aussi : Content de revenir en France, Zizou? «On est à Paris ici, moi je suis Marseillais!»

>> A lire aussi : «J’ai plus jamais entendu ça dans aucun stade d’Europe», un supporter raconte la folie du Parc des Princes lors de PSG-Real 93

Héritage de Johnny : Devant « la multitude de mensonges », Nathalie Baye sort de son silence

Elle a décidé de parler, devant « la multitude de mensonges et d’attaques circulant dans la presse et sur les réseaux sociaux ». Nathalie Baye, l’ancienne épouse de Johnny, ne mâche pas ses mots au sujet de Laeticia Hallyday dans un communiqué transmis lundi soir au Figaro. Elle estime que les premiers enfants du chanteur, Laura et David, sont « niés dans leur filiation artistique » en se voyant refuser « le droit d’écouter l’album posthume de leur père ».

>> A lire aussi : Johnny Hallyday n'était «pas manipulé» affirme l'avocat de Laeticia