Sevran: Yassine Belattar investit dans le bar faussement présenté comme «interdit aux femmes»

DISCRIMINATION « Je veux rétablir l’honneur d’un homme, d’un établissement, d’un quartier ! », a assuré l’humoriste…

H. B.

— 

L'humoriste Yassine Belattar.
L'humoriste Yassine Belattar. — SIPA

Il souhaite mettre sa notoriété au service de l’établissement. L’humoriste et chroniqueur radio Yassine Bellatar vient d’investir dans un bar de Sevran (Seine-Saint-Denis), qui avait fait l’objet d’un reportage sur France 2 dans lequel il était dit que l’établissement interdisait l’entrée aux femmes, rapporte ce samedi Le Parisien.

Plusieurs contre-enquêtes, notamment du Bondy Blog, avaient révélé que ce reportage était faux puisque les femmes n’ont jamais été bannies de ce bar-PMU. C’est ce qui a donné envie à Yassine Belattar de racheter 36 % des parts du Jockey-Club. « Je veux rétablir l’honneur d’un homme, d’un établissement, d’un quartier ! » a assuré Yassine Belattar au Parisien.

« Ce reportage était mensonger »

L’humoriste souhaite mettre sa notoriété au service d’Amar Slahi, le propriétaire de l’établissement, qu’il décrit comme « anéanti » depuis la diffusion du reportage. « Ce reportage était mensonger et Amar attend toujours des excuses de la part du service public. Il a été jeté, du jour au lendemain, dans l’arène politico-médiatique. Ce reportage l’a mis au plus mal… Il a perdu 23 kg », assure Yassine Belattar.

En décembre 2016, ce reportage intitulé « Quand les femmes deviennent indésirables dans les lieux publics », diffusé au 20 Heures de France 2, avait fait polémique. Le propriétaire de l’établissement avait alors déposé plainte contre France Télévisions pour « diffamation et provocation à la haine raciale ».

>> A lire aussi : France Télévisions reconnaît un «bug» concernant son reportage sur le bar accusé d'être «anti-femmes»

Une « inauguration » du Jockey-Club nouvelle-version est prévue le 8 mars prochain, date de la Journée internationale des droits de la femme. « Un pied de nez ultime », explique Yassine Belattar.