Grenoble: Un restaurant spécialisé dans la viande vandalisé et tagué «Vegan Terror»

FAITS DIVERS Les responsables du restaurant ne croient pas à la thèse d'un acte commis par un militant vegan, pourtant suggérée par le graffiti...

20 minutes avec Agence
Véhicule de police (illustration)
Véhicule de police (illustration) — LODI FRANCK/SIPA

Le restaurant « La Boucherie » et un hôtel ont été vandalisés dans la nuit de dimanche à lundi à Grenoble ( Isère).

Quatorze vitres ont été cassées, un élément de décoration a été partiellement couvert de peinture rouge et les mots « Vegan Terror » ont été tagués en noir sur un des murs du restaurant, spécialisé dans la cuisine de la viande.


Le graffiti d’1 m 50 sur 50 centimètres pourrait laisser croire que des militants vegans sont à l’origine des dégradations, indique France 3 Auvergne Rhône Alpes.

Plutôt un acte de jalousie selon les propriétaires

Les premières constatations ont été réalisées par les policiers peu après 3 heures du matin et en présence du directeur et des gérants du restaurant. Une enquête a été ouverte et devrait permettre de confirmer ou d’infirmer l’hypothèse d’une « attaque vegan ».

Les investigations ont déjà permis d’établir que c’est un homme cagoulé et habillé en noir qui s’en est pris aux deux établissements.

Les propriétaires du restaurant, qui ont repris l’affaire depuis un an, privilégient la piste de la jalousie. Choqués, ils ont néanmoins tenu à maintenir leur établissement ouvert malgré les dégâts.