VIDEO. Salon de l'agriculture: «Chez le chien, tout s'éduque par le jeu»

ANIMAUX Eric Blanchot, éducateur animalier, est présent au Salon de l'agriculture pour délivrer ses conseils sur l'éducation des chiens...

Charlotte Murat
— 
Illustration d'un chien en train de jouer
Illustration d'un chien en train de jouer — Alexas_Photos/Pixabay
  • Animateur animalier, Eric Blanchot donne des conseils pour éduquer les chiens.
  • Tout passe par le jeu, qui doit se faire dans la continuité de ce faisait la mère.
  • Mais attention, il ne faut pas leur donner de mauvaises habitudes.
  • Enfin, il faut choisir un race de chien adaptée à son mode de vie et l'habituer dès le plus jeune âge aux horaires qu'on lui consacrera dans la journée.

« Chez le chien, tout s’éduque par le jeu. Le maître doit travailler avec l’animal dans la continuité de ce que faisait la mère », résume Eric Blanchot. Animateur animalier, il est présent au Salon de l’agriculture pour animer la Ferme pédagogique et présenter les ateliers « Communiquer avec son chien ».



A chacune de ses interventions, parents et enfants écoutent religieusement ses conseils. Il faut dire qu’avec 7,3 millions de chiens en France, le sujet intéresse bon nombre de familles. Quand nous l’avons filmé en direct sur notre page Facebook, un attroupement s’est d’ailleurs formé en quelques instants. Il faut dire que Lapsus, la chienne Border Collie d’Eric Blanchot, est un véritable aspirateur à caresses.

Ne pas enlever un chiot à sa mère avant trois mois

Première recommandation : ne pas enlever un chiot à sa mère avant trois mois. « Des mécanismes de transfert et d’éducation s’opèrent jusqu’à cet âge entre la mère et l’enfant. Sinon, c’est prendre le risque d’avoir des chiens angoissés, peureux. » Une fois le chiot chez ses maîtres, c’est à ces derniers de prendre le relais, en passant toujours par le jeu. « Pour savoir quel jeu est adapté à quelle race, il faut se rapprocher de son vétérinaire », explique Eric Blanchot.

Idem pour les récompenses, qui ne seront pas les mêmes d’un chien à l’autre, précise-t-il en donnant l’exemple d’un chien de troupeau auquel on ne donnera jamais de viande pour le récompenser.

« Eviter de donner des habitudes perverses »

« Le jeu doit également éviter de donner des habitudes perverses », ajoute l’animateur. Ainsi, quand un chien attrape un jouet, il ne faut pas tirer dessus par l’autre extrémité, car cela lui donne l’habitude de mordre. « Le chien doit également être habitué à s’occuper seul avec ses jeux. Car sinon, il finira par jouer à dévaster votre logement. »

Enfin, il ne faut absolument choisir une race de chien adaptée à son mode de vie et ne pas s’occuper intensément d’un chien pendant une période pour ensuite le délaisser. « Si vous ne pouvez lui consacrer qu’une demi-heure le matin, une demi-heure au déjeuner et le soir, habituez-le à ce rythme dès le plus jeune âge. Même les chiennes ne s’occupent pas continuellement de leurs chiots. »