Réforme de la SNCF: La CFDT Cheminots propose une «grève reconductible à partir du 14 mars»

MOBILISATION « Le gouvernement démontre aujourd’hui qu’aucune négociation n’est envisagée, les décisions étant visiblement déjà prises », estime notamment l’organisation syndicale…

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration de la SNCF.
Image d'illustration de la SNCF. — ERIC PIERMONT AFP

La CFDT Cheminots, quatrième syndicat à la SNCF, propose aux trois autres organisations syndicales représentatives du groupe public ferroviaire une « grève reconductible à partir du 14 mars », a-t-elle annoncé ce lundi dans un communiqué.

« Le gouvernement démontre aujourd’hui qu’aucune négociation n’est envisagée, les décisions étant visiblement déjà prises », a déclaré la CFDT, qui estime que « les cheminots ont subi une attaque sans précédent ».

>> A lire aussi : SNCF: Le gouvernement engage sa réforme du rail

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce lundi le recours aux ordonnances​ pour faire adopter « avant l’été » une réforme de la SNCF, avec notamment la fin du statut de cheminot pour les nouveaux embauchés. Lors de sa conférence de presse, il a en outre indiqué que la phase de concertation était prévue pendant deux mois. L’Etat pourrait aussi reprendre une partie de la dette de la SNCF, à condition que l’entreprise fasse des « efforts ».