Pau: Un abbé organise des rencontres pour «l’accompagnement des personnes à tendance homosexuelle»

POLEMIQUE L’association Stop Homophobie entend bien assister aux prochaines rencontres organisées par l’abbé Louis-Marie Guitton, aumônier national du mouvement « Courage » à Bayonne et Pau, les 7 et 8 mars prochain sur le thème de « l’accompagnement des personnes à tendance homosexuelle »…

E.P.

— 

Une des rencontres est organisée dans la paroisse Saint-Jacques de Pau.
Une des rencontres est organisée dans la paroisse Saint-Jacques de Pau. — Capture d'écran Google maps

Le mouvement « Courage » se présente comme un « apostolat qui propose un soutien spirituel pour les personnes ressentant une attirance pour le même sexe et qui désirent vivre la chasteté selon les enseignements de l’Église », selon la page du site du diocèse Toulon Fréjus, dont le délégué épiscopal est l’abbé Louis-Marie Guitton.

>> A lire aussi : Vatican: le coming out d'un dignitaire de l'Eglise avant le synode fait scandale

Ce dernier organise les 7 et 8 mars à Bayonne et Pau des rencontres destinées à « l’accompagnement des personnes à tendance homosexuelle ». Un intitulé qui a fait réagir sur les réseaux sociaux et qui incite  l'association Stop Homophobie à aller discuter avec les organisateurs. 

« Formater les homosexuels »

Parmi les objectifs du mouvement « Courage » on trouve celui « d’encourager un esprit de camaraderie au sein duquel tous puissent partager leurs pensées et leurs expériences, de manière à ce qu’aucun n’affronte seul les problèmes liés à l’homosexualité ». « Nous voulons assister aux rencontres pour comprendre quels sont nos problèmes ? » ironise Terrence Katchadourian, président de l’association Stop Homophobie, pour lequel il s’agit en réalité pour ces religieux de « formater les homosexuels pour ne plus qu’ils fassent l’amour », ce qui revient à une théorie de la réorientation. « Le courage consiste à résister à ses penchants homosexuels pour devenir chaste », résume-t-il.

>> A lire aussi : Le pape fixe les lignes rouges à l'ouverture du synode sur la famille

L’association Stop Homophobie dénonce depuis environ trois ans les activités du mouvement « Courage ». Elle a été créée en 2008 et milite pour une dépénalisation universelle de l’homosexualité devant l’ONU.

Sollicité ce lundi par 20 Minutes, l’abbé Louis-Marie Guitton n’a pas pu être joint.