L'ex-ministre Vallaud-Belkacem rejoint l'institut de sondage Ipsos

MERCATO Elle avait été engagée chez Fayard il y a moins de deux mois...

D. D.

— 

Najat Vallaud-Belkacem, le 3 juin 2017 à Villeurbanne.
Najat Vallaud-Belkacem, le 3 juin 2017 à Villeurbanne. — KONRAD K./SIPA

Pas de problème de chômage lorsqu’on a été ministre. L’ancienne ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem a en effet été recrutée par Ipsos, rapporte le magazine Challenges ce jeudi. Elle a été nommée directrice générale déléguée des Etudes internationales et de l’innovation.

« Déployer de nouveaux outils afin de mesurer les données en temps réel »

Celle qui, il y a un mois et demi, avait annoncé son recrutement chez Fayard semble donc ne pas avoir pris définitivement ses distances avec le monde politique.

>> A lire aussi : Pourquoi Najat Vallaud-Belkacem déchaîne-t-elle les passions?

En outre, alors qu’elle expliquait ne pas vouloir se porter candidate à la tête du Parti socialiste, Najat Vallaud-Belkacem affirmait vouloir se consacrer à sa famille. C’est raté. « L’ex-ministre interviendra dans le cadre du plan de refonte stratégique de l’institut, intitulé "Total understanding", dont l’objectif est de déployer de nouveaux outils afin de mesurer les données en temps réel », indique Challenges. Elle rejoint d’autres personnalités reconverties depuis peu dans le privé comme Bernard Cazeneuve ou encore Nathalie Kosciusko-Morizet.