VIDEO. Le grand froid est là, comment se protéger efficacement?

BRRRRRR Météo France annonce des températures ressenties de -25 degrés cette semaine dans les Alpes et -15 en plaine…

Caroline Girardon

— 

Le froid va faire progressivement son retour en France avec des températures ressenties allant jusqu'à -25 degrés dans les Alpes et -17 en plaine.
Le froid va faire progressivement son retour en France avec des températures ressenties allant jusqu'à -25 degrés dans les Alpes et -17 en plaine. — Stan Honda AFP
  • Météo France annonce des températures ressenties de -25 degrés cette semaine dans les Alpes et -15 en plaine.
  • Voici quelques conseils pour bien vous vêtir et balayer les idées reçues.

Préparez-vous : Météo France annonce pour cette semaine l’arrivée d’une vague de froid, comme on n’avait plus l’habitude d’en connaître. Un « air glacial venu de Russie » va s’abattre sur l’Hexagone, faisant chuter le mercure.

« Cette impression de froid sera accentuée par une bise sensible », prédisent les prévisionnistes. Mardi devrait être la journée la plus « polaire », avec des températures ressenties qui pourraient se situer très en dessous de zéro. On annonce entre - 13 et - 17 sur le nord-est ou le centre du pays, -10 et -13 sur les façades ouest et nord-ouest. Et entre -20 et -25 degrés dans les Alpes !

 

Trois fines couches de vêtements… pas une de plus

Voici quelques conseils pour éviter de vous transformer en stalagmite. « La première chose à faire dans ces cas-là, c’est de bien s’habiller. Cela paraît idiot de le dire comme ça mais il faut se couvrir les extrémités en priorité », annonce Joël De Louis, responsable du magasin Espace Montagne à Francheville, près de Lyon. A savoir : mettre un bonnet, une paire de gants (des moufles de préférence) et des chaussures adaptées.

>> A lire aussi : VIDEO. Tombe-t-on plus facilement malade lorsqu'il fait froid ?

« Bien s’habiller », c’est aussi prévoir le nombre de couches de vêtement nécessaires. Soyons clairs : rien ne sert d’enfiler cinq pulls et trois paires de chaussettes. « Trois couches suffisent. Pas une de plus », rappelle Joël de Louis. Et d’ajouter : « La base [en montagne] est d’avoir des sous-vêtements thermiques ajustés, c’est-à-dire, qui soient près du corps mais qui ne vous serrent pas non plus. » Un conseil qu'on pourra appliquer en ville cette semaine.

« Cela permet d’évacuer la transpiration [quand on fait du ski]. Lorsque l’on reste dans des vêtements de ski mouillé, le ressenti du froid est décuplé », complète Thomas qui travaille pour la boutique Plaine et montagne à Lyon. « L’avantage est que ce genre de vêtement permet aussi de réguler la température du corps et de garder la chaleur après l’effort. »

Bannir le coton et le pull tricoté avec amour par Mémé

Après les sous-vêtements, pensez à revêtir une polaire ou en laine, et ensuite une veste de protection ou « un petit blouson chaud ». Rien de plus. « La première erreur consisterait à mettre des vêtements en coton. Surtout pas car c’est une matière qui n’évacue pas la transpiration », prévient Joël De Louis. « Le synthétique convient parfaitement ainsi que la laine Mérinos, très en vogue actuellement », ajoute Thomas. Pour ceux qui auraient un doute, oubliez le gros pull en laine, tricoté par Mémé. Non seulement vous ne ferez pas fureur mais surtout il vous sera inutile contre le froid.

« On fait aujourd’hui des vêtements bien plus adaptés et plus légers », sourit Joël. Et d’ajouter : « On est habitué à vivre dans des environnements surchauffés et on a perdu l’habitude de se couvrir. » On a aussi tendance à penser à tort qu’un pull bien épais serait de fait le meilleur rempart contre le froid.

Plumes d’oie ou synthétique ?

Quant à l’éternel débat entre le synthétique et la plume d’oie pour la doudoune que l’on revêtira en dernier ? « Si l’on doit faire des efforts et se mettre en mouvement, on préconisera d’utiliser des vêtements de type Primaloft, c’est-à-dire, confectionnés en synthétique. Car ils ont un effet isolant et bien plus respirant que le duvet, répond Thomas. Mais si l’on doit rester statique, il vaut mieux prendre de la plume d’oie de bonne qualité. Là encore, il faut être vigilant sur la composition du vêtement. Il faut que ça soit des plumes entières et non des "broyés" de plume ».

>> A lire aussi : Comment être stylée, même sous la neige?

Enfin dernière recommandation : pour les chaussures, appliquez les mêmes règles de base, à savoir éviter d’opter pour des modèles très serrés qui comprimeraient les pieds et empêcheraient une bonne circulation sanguine. « C’est la meilleure façon d’avoir froid aux pieds », indique Joël. « Il vaut mieux même prendre une demi-pointure de plus que d’habitude. » Pas la peine non plus d’acheter d’énormes chaussettes. « Des modèles en soie ou en fibres synthétiques » sont recommandés. Et si on a peur d’avoir très froid, on peut toujours associer une paire de sous-chaussettes…