La Bretagne accueille un nouveau radar autonome

SECURITE ROUTIERE Il sera mis en service le 22 février entre Lorient et Gourin...

C.A.
— 
Un radar autonome, ici installé près de Rennes en 2015.
Un radar autonome, ici installé près de Rennes en 2015. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

« Créer de l’incertitude ». C’est par ces mots que la préfecture du Morbihan a justifié son choix d’opter pour un radar autonome, aussi appelé radar de chantier. Ce nouvel équipement entrera en service le 22 février sur la RD 769 entre Lorient et Gourin. Où exactement ? Impossible à dire, puisque c’est le propre de ces radars. Mobiles, ils peuvent être facilement changés de place par les autorités.

La préfecture justifie l’installation par la nécessité de lutter contre les vitesses excessives, « notamment sur les axes routiers secondaires du Morbihan ». A l’été 2018, cette portion de route sera entièrement sécurisée et placée sous surveillance.



Cette zone de contrôle de vitesse sera toujours signalée par des panneaux, mais la localisation des radars sera régulièrement modifiée et ce afin « de modifier durablement le comportement des automobilistes sur toute une zone, et pas seulement à l’approche d’un contrôle ».

Quarante victimes décédées

La vitesse a été responsable de 20 % des accidents mortels en 2017 dans le Morbihan. L’an dernier, 40 personnes ont été tuées dans un accident dans le département, soit six de plus que l’année précédente. Le constat est également valable pour la Bretagne dans son ensemble​.