Tariq Ramadan a été hospitalisé pendant sa détention provisoire

MALADIE L'islamologue est actuellement en détention provisoire dans le cadre d'une double mise en examen pour viols...

B.C.

— 

L'islamologue controversé Tariq Ramadan, le 26 mars 2016 à Bordeaux
L'islamologue controversé Tariq Ramadan, le 26 mars 2016 à Bordeaux — UGO AMEZ/SIPA

Tariq Ramadan aurait été hospitalisé vendredi selon une information de BFM TV. Placé en détention provisoire et mis en examen pour viols début février, l’islamologue serait sorti de prison pour pouvoir être soigné.

>> A lire aussi : La une de «Charlie Hebdo» avec Tariq Ramadan fait rire (presque) tous les internautes

Sclérose en plaques

Selon un certificat médical du 3 février, que BFMTV a pu consulter, Tariq Ramadan serait atteint d’une sclérose en plaques et d’une autre maladie inconnue. Selon le certificat, le détenu a besoin d’un suivi médical quotidien et « incompatible avec un maintien en détention ». Pourtant, jeudi, la chambre d’instruction  avait rejeté l'appel de Tariq Ramadan et avait ordonné  une nouvelle expertise médicale en vue d’une nouvelle audience fixée au 22 février.

Incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, Tariq Ramadan est poursuivi pour deux viols. Le juge des libertés avait requis son maintien en détention pour éviter d’éventuelles pressions sur les plaignantes.