Marseille: Une tour squattée depuis plusieurs mois évacuée par la gendarmerie

EVACUATION Certains personnalités politiques craignaient qu'elle devienne le « nouveau Calais »... 

A.M.

— 

La cité du Parc Kalliste, dans le 15e arrondissement de Marseille.
La cité du Parc Kalliste, dans le 15e arrondissement de Marseille. — Boris Horvat / AFP

Deux escadrons de la gendarmerie ont opéré à l’évacuation de la tour H du parc Kallisté, dans le XVe arrondissement de Marseille, ce lundi matin, rapporte La Provence. Le maire de Marseille avait pris un arrêté le 25 janvier dernier ordonnant l’évacuation de ce bâtiment, en raison de son état d’insalubrité. Il était occupé, jusqu’à ce matin, par quelques familles qui n’avaient pas pu être relogées, ainsi que par des migrants qui y avaient établi un squat, à défaut d’être pris en charge.

>> A lire aussi : Lille: L'expulsion du camp de Roms était illégale

Évacués vers un gymnase

Lors de l’arrivée des forces de l’ordre, une majorité de personne avait déjà quitté les lieux pour investir un autre squat. 58 migrants étaient encore présents, qui ont été pris en charge par la Croix-Rouge et Saralogisol au sein du gymnase Santi, dans le XVe arrondissement.