Manche: Le casque d’un parachutiste américain de la Seconde guerre mondiale retrouvé 74 ans après

HISTOIRE L’objet a appartenu au sergent Jack Shea, un soldat américain parachuté sur la Normandie en juin 1944, avec sa division, la 101e Airborne…

20 Minutes avec agence

— 

Le casque de Jack Shea, parachutiste américain décédé lors du débarquement en juin 1944.

Le casque de Jack Shea, parachutiste américain décédé lors du débarquement en juin 1944. — Capture d'écran Facebook/Normandie 44

Un vestige de la Seconde guerre mondiale a ressurgi après 74 ans. À l’occasion de travaux chez un particulier de Carentan-les-Marais ( Manche), un casque de militaire américain datant des années 1940 a été mis au jour.

Des marquages spécifiques

Clément, un passionné à l’origine de la découverte, l’a vite identifié : le casque avait appartenu à un parachutiste américain, et portait les marquages spécifiques de la 101e Airborne Division, relate Normandie Actu.

>> A lire aussi : Caen: Des œuvres d'art enfouies depuis la Seconde Guerre mondiale vont refaire surface sur la place de la République

Ces particularités, inscrites sur les tenues deux semaines avant le débarquement, étaient destinées à faciliter l’identification des unités. Le casque, qui arborait un as de pique, était celui d’un soldat du 506e régiment d’infanterie parachutiste dont le nom apparaissait encore : le sergent Jack Shea.

Mort dès son arrivée au sol

Deux passionnés d’histoire, Bertrand Froger et Mathieu Le Bouler, ont retrouvé la trace du propriétaire du casque. Originaire de Taft, en Californie, le sergent Jack Shea était parachutiste. Il a participé au débarquement de Normandie dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

À peine avait-il touché le sol avec sa division qu’il était mortellement touché par des tirs allemands, tout près de la ville de Carentan. Il ne sera déclaré mort que quelques jours plus tard, le 9 juin. Son corps, d’abord transféré au cimetière provisoire de Blosville, sera par la suite rapatrié aux États-Unis.