Lyon: Les pompiers encore agressés par des victimes qu'ils tentaient d'aider

FAITS DIVERS Ils ont été victimes de trois agressions ces trois derniers jours…

C.G.

— 

Lyon, le 6 novembre 2017. Manifestation des pompiers du Rhône à l'appel de Sud Sdis pour dénoncer la recrudescence des incivilités et des agressions à leur encontre.
Lyon, le 6 novembre 2017. Manifestation des pompiers du Rhône à l'appel de Sud Sdis pour dénoncer la recrudescence des incivilités et des agressions à leur encontre. — E. Frisullo / 20 Minutes

« On n’est pas des cibles ». Le 8 janvier, les pompiers du Rhône manifestaient leur colère dans les rues de Lyon. Un mois après, la situation ne semble guère s’être améliorée sur le terrain. En témoignent trois nouveaux épisodes survenus ce week-end à Lyon.

>> A lire aussi : Lyon: Les pompiers retournent dans la rue pour dénoncer les violences à leur encontre

Samedi soir, plusieurs sapeurs-pompiers ont été appelés pour venir en aide à un jeune homme fortement éméché qui se trouvait sur les berges du Rhône. Mais loin de faire preuve de gratitude, ce dernier s’est déchaîné, frappant sauvagement au visage l’une d’entre eux.

10 jours d’ITT

Un épisode loin d’être isolé. Selon le syndicat Sud, les pompiers du Rhône ont été agressés à deux autres reprises ces derniers jours, toujours par des victimes. L’un a été mordu vendredi au poignet lors d’une intervention à la Duchère. Ce qui lui a valu dix jours d’ITT. Le lendemain, un second a été frappé à coups de pied et de coude dans le quartier de Cusset à Villeurbanne.

>> A lire aussi : Condamné pour avoir violenté et menacé des pompiers venus le secourir

Le syndicat Sud a demandé à être reçu par le préfet ce lundi afin de faire le point sur les solutions de protections promises par le ministère de l’intérieur mais toujours en cours d'étude.