20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENQUETENordahl Lelandais cache-t-il un lourd secret d'enfance?

Nordahl Lelandais : L’ancien militaire cache-t-il un lourd secret d’enfance ?

ENQUETESelon « Le Monde », le suspect du meurtre de Maëlys et de l’assassinat du caporal Noyer aurait subitement arrêté le collège après quelque chose de grave…
Lors de leurs auditions, plusieurs proches de Nordahl Lelandais ont confié que quelque chose de grave s'était passé au cours d'une année de collège de l'ancien militaire. Illustration.
Lors de leurs auditions, plusieurs proches de Nordahl Lelandais ont confié que quelque chose de grave s'était passé au cours d'une année de collège de l'ancien militaire. Illustration. - JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Elisa Frisullo

E.F.

Au fil des mois, Nordahl Lelandais semble toujours aussi difficile à cerner. Sa personnalité complexe intrigue les enquêteurs, qui n’ont de cesse de passer au crible son passé. Une histoire personnelle qui pourrait être marquée par un terrible secret. Selon une enquête du Monde publiée samedi, l’ancien militaire de 34 ans, mis en examen pour le meurtre de Maëlys et pour l’assassinat du caporal Noyer aurait subitement quitté le collège, après un an passé en sport étude, suite à un événement « grave ».

« Il n’a fait qu’une année. Il s’est passé quelque chose mais il n’a jamais voulu m’en parler », aurait ainsi confié aux gendarmes la mère de Nordalh Lelandais. L’ancien maître-chien a ensuite quitté le système scolaire avant le bac puis se serait engagé dans l’armée, d’où il a fini par être expulsé quelques années plus tard.

Des attouchements sexuels subis au collège ?

La dernière petite amie de Nordahl Lelandais aurait levé le voile, devant les enquêteurs, sur ce lourd secret. Selon elle, le suspect aurait été victime d’attouchements sexuels au sein de son établissement scolaire. « J’en ai parlé une fois à sa mère, elle m’a dit qu’elle s’était posé la question. Elle avait mis Nordahl en sport-études. Au départ, cela se passait bien, mais après il pleurait et ne voulait plus y aller. Par la suite, le directeur de l’établissement a été renvoyé pour avoir commis des attouchements sur des élèves », aurait indiqué la jeune femme, selon le quotidien, lors de son audition aux enquêteurs.

Pas d’aveux, des mobiles flous

L’ancien militaire s’est-il exprimé lors de ses interrogatoires sur cette partie de sa vie ? Nul doute en tout cas que cet élément a dû être étudié de près par l’équipe mobilisée en permanence sur le dossier Nordahl Lelandais, qui a toujours clamé son innocence dans la disparition de la petite Maëlys en dépit de multiples « indices graves et concordants » qui ont conduit la justice à le mettre en examen.

L’étude de sa personnalité est un élément essentiel de l’enquête, les gendarmes et la justice restant pour l’heure dans le flou quand aux mobiles de cet homme soupçonné de s’en être pris à une enfant lors d’une soirée de mariage et à une jeune militaire à la sortie d’une discothèque. Deux victimes aux profils totalement différents...

Sujets liés