Savoie: Une cinquantaine de kilomètres de perturbations sur la route des sports d'hiver

CIRCULATION Les difficultés se sont concentrées principalement en Savoie sur l'A43, qui accueillait les vacanciers de la zone A, premiers à partir pour ces congés d'hiver...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un embouteillage à Albertville en Savoie.
Illustration d'un embouteillage à Albertville en Savoie. — Jean-Pierre Clatot AFP

Les automobilistes doivent prendre leur mal en patience. La circulation était « difficile » samedi en fin de matinée sur les routes des stations de sports d’hiver, avec plus d’une cinquantaine de kilomètres de ralentissements et de bouchons pour cette journée classée orange en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les difficultés se sont concentrées principalement en Savoie sur l’A43, qui accueillait les vacanciers de la zone A, premiers à partir pour ces congés d’hiver.

Deux heures pour faire Lyon-Albertville

« Nous avons sur l’ensemble de l’axe Lyon-Albertville plus de 55 kilomètres de circulation en accordéon ou en bouchons. Les zones les plus difficiles sont la traversée des tunnels de Dullin et de l’Epine avant la barrière de Chambéry » sur 6 à 7 kilomètres, a indiqué un porte-parole de la société d’autoroutes Area qui gère notamment l’A43. La durée de trajet entre Lyon et Albertville était de deux heures au lieu d’une heure trente habituellement.

>> A lire aussi : Comment expliquer la pagaille provoquée par la neige sur les routes?

« Par rapport à l’an dernier et à la même période​, c’est à peu près conforme et ce ne sera pas le week-end le pire », a ajouté le responsable qui table à un retour à la normale vers 19h. Sur le sens des retours, on comptait une vingtaine de kilomètres de bouchons et de ralentissements.

La journée de samedi est classée verte au niveau national dans le sens des départs et orange en Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté et en Auvergne-Rhône-Alpes, selon Bison Futé.